PIT-WAS

Les Penguins restent sur leur appétit

Publié | Mis à jour

Les Penguins de Pittsburgh ont certes réussi à s’emparer de l’avantage de la glace dans leur série de deuxième tour contre les Capitals de Washington, mais ils s’estiment chanceux d’avoir gagné un match jusqu’ici et souhaitent se raplomber en prévision de leur retour à domicile, mardi.

Si les doubles champions en titre de la Coupe Stanley espèrent éliminer leurs rivaux de la capitale américaine une troisième fois d’affilée, ils devront amorcer à temps les rencontres. Lors des deux premiers duels de la demi-finale de l’Association de l’Est, ils ont vu l’adversaire prendre l’avance et contrairement au premier rendez-vous durant lequel ils sont revenus de l’arrière, les Penguins n’ont pu combler le retard au cours de la joute de dimanche.

En retard 2-0 et dominés 20-10 au chapitre des lancers pendant la période initiale, les troupiers de l’entraîneur-chef Mike Sullivan doivent se regarder dans le miroir.

«Nous sommes en retard quant à notre prise de décision. On est possiblement un peu trop perdu sur la glace et on ne gagne pas assez de batailles pour la possession de la rondelle, a déclaré au site NHL.com l’attaquant Riley Sheahan. Ce sont des correctifs faciles à réaliser et nous pouvons changer la donne dans la troisième partie.»

«Il faut connaître de meilleurs départs et avoir plus d’entrain quand la rondelle est déposée sur la patinoire, a ajouté Sullivan. On n’a pas été égalé le sentiment d’urgence des Capitals et nos premières périodes doivent être nettement supérieures. J’ai toutefois aimé notre façon de répondre par la suite. Nos deuxième et troisième engagements ont été beaucoup mieux [dimanche].»

Maintenant, Pittsburgh espère réduire les occasions de marquer des Capitals.

«On a obtenu plusieurs chances, mais eux également. Je pense qu’on doit accomplir un meilleur travail pour limiter leurs opportunités et être plus difficiles à affronter, a dit Sullivan. Cela dit, on doit aussi capitaliser plus souvent sur nos chances et on va peaufiner ça.»

De bonnes nouvelles

Heureusement pour l’instructeur-chef, il pourrait obtenir du renfort sous peu. Le joueur-vedette Evgeni Malkin était sur la glace pour l’entraînement des siens, lundi, lui qui avait rejoint ses coéquipiers jeudi dernier. Le Russe n’a pas encore joué dans cette série à cause d’une blessure au bas du corps.

De plus, Carl Hagelin (haut du corps) s’est entraîné avec une visière complète, mais il portait un chandail interdisant les contacts. Aussi, son retour à la compétition n’est pas imminent. Enfin, Brian Dumoulin était à l’entraînement malgré qu’il ait été incapable de finir la dernière rencontre à cause d’un coup d’épaule de Tom Wilson l’ayant heurté à la tête.