SPO-LUTTE-WWE

Crédit : MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Lutte

WWE : plusieurs noms à surveiller au Centre Bell

Publié | Mis à jour

La World Wrestling Entertainment (WWE) débarquera au Centre Bell la semaine prochaine afin de diffuser pour la première fois à Montréal deux émissions en autant de jours et ce sera l’occasion pour les maniaques de lutte de renouer avec leurs favoris, certains n’ayant pas mis les pieds au Québec depuis belle lurette.

En prévision des galas RAW et SmackDown Live prévus lundi et mardi respectivement, l’Agence QMI propose une courte présentation des figures à surveiller dans l’arène montréalaise.

D’ailleurs, ces deux soirées promettent d’être fertiles en émotions, aux dires de l’historien de lutte et descripteur à la chaîne TVA Sports, Patric Laprade.

Selon lui, le fait que les émissions précèdent l’événement Backlash, qui aura lieu le 6 mai, rehaussera l’action entre les câbles. «Ce seront des go-home shows pour Backlash, le premier gala à la télé payante organisé conjointement par les deux marques de la WWE depuis fort longtemps. En quelque sorte, Montréal mettra la table», a-t-il indiqué.
RAW

- Kevin Owens
Le Québécois sera probablement celui qui recevra le plus d’applaudissements, surtout que plusieurs de ses partisans suivent ses exploits depuis de nombreuses années, à la WWE et précédemment, sur la scène de la lutte québécoise indépendante.
«Ce sera la première fois que Kevin sera à Montréal afin de participer à un événement de la WWE diffusé en direct. Il aura la plus grosse réaction de la soirée», a prédit Laprade.

- Sami Zayn
Un autre représentant de la Belle Province, le Lavallois Sami Zayn, devrait avoir droit à un bel accueil du public. Présent pour un gala «RAW» en 2015, il espère cependant un dénouement différent, car à l’époque, il avait subi une blessure à l’épaule peu avant un combat contre John Cena.

- Seth Rollins
Le champion intercontinental de la WWE défendra son titre le 6 mai contre The Miz, qu’il a battu dans un duel de type «Triple Menace» à WrestleMania 34. Très athlétique, Seth Rollins a également conservé sa ceinture lors d’un combat d’échelle au Greatest Royal Rumble, vendredi. Il est une valeur sûre à la WWE pour les années à venir.

- Ronda Rousey
L’ancienne championne de l’Ultimate Fighting Championship est rapidement devenue populaire en remportant son match par équipe avec Kurt Angle contre Triple H et Stephanie McMahon à WrestleMania 34. Et il semble qu’elle restera occupée pendant plusieurs semaines.
«C’est une vedette internationale et elle est actuellement en rivalité avec Mickie James. Ça va continuer, surtout que les deux devraient disputer des combats l’une contre l’autre en Europe bientôt», a expliqué Laprade.

- Kurt Angle
À l’écran, Angle assume le rôle de directeur général de RAW, mais il ne faut pas oublier ses qualités de lutteur. La foule montréalaise ne l’a pas vu à l’œuvre depuis son départ pour la TNA (maintenant Impact! Wrestling) en 2006. Celui qui est âgé de 49 ans est retourné dans le giron de la WWE au début 2017.
SmackDown Live

- The Miz
L’Américain n’est peut-être pas un Québécois, mais il fait partie de la famille de la lutte d’ici, d’une certaine façon.
«Il faut s’attendre à une bonne réaction à cause de ses liens avec son épouse Maryse Ouellet et ça va changer les données. En plus, c’est un méchant et Montréal réagit souvent à l’inverse des foules d’ailleurs», a dit Laprade, évoquant du même coup le nom de la lutteuse montréalaise partageant sa vie avec The Miz.

- Daniel Bryan
Très apprécié partout où il passe, Daniel Bryan se retrouvera à Montréal pour la première fois depuis son retour en action ce printemps. Ayant obtenu l’autorisation médicale requise pour reprendre le collier dans l’arène après une absence de quelques années reliée aux commotions cérébrales, il a défait le duo Owens-Zayn en compagne de Shane McMahon à WrestleMania 34.

- A.J. Styles et Shinsuke Nakamura
Les deux hommes sont parmi les lutteurs les plus agiles et talentueux de la fédération. Ils se connaissent très bien, car ils ont souvent grimpé dans le ring ensemble, que ce soit au Japon ou aux États-Unis. À WrestleMania 34, A.J. Styles a eu le dessus, mais Shinsuke Nakamura lui a asséné un coup en bas de la ceinture après le combat et la rivalité s’est poursuivie de plus belle. Un autre duel de championnat de la WWE est prévu à Backlash.

- Samoa Joe
Le Californien a déjà lutté sur la scène indépendante montréalaise et les gens ne l’ont pas oublié, d’après Laprade. Samoa Joe est intimidant et peu sympathique pour ses adversaires, ce qui le rend tout à fait crédible aux yeux des amateurs de lutte. Récemment déménagé à SmackDown Live, l’ancien de la TNA a rendez-vous avec Reigns le 6 mai.
Autres figures à surveiller

- Braun Strowman
Le gagnant du Greatest Royal Rumble fait peur par sa force physique et reste à savoir comment elle se manifestera lundi. Le mastodonte de 385 lb n’est pas à l’horaire de Backlash actuellement.

- Natalya
La Canadienne, fille de l’ancien lutteur Jim Neidhart et nièce de Bret Hart devrait être bien accueillie au Centre Bell, lundi. Tout comme son oncle, elle se sert du «Sharpshooter» comme prise de finition, ce qui rappelle au public de bons souvenirs.