HKN-SAN-JOSE-SHARKS-V-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS---GAME-ONE

Crédit : AFP

Séries 2018

LNH 360

Publié | Mis à jour

Les Penguins et les Golden Knights ont amorcé le deuxième tour des séries éliminatoires 2018 de la LNH en remportant la victoire. Dans toute l’histoire de la ligue, le vainqueur du premier match d’une série s’est imposé au bout de celle-ci dans une proportion de 68.9% (465-210).

Une cinquième victoire de suite pour Vegas

La formule devient récurrente dans leur cas, mais les Golden Knights ont de nouveau marqué l’histoire, hier soir, en battant les Sharks 7-0, une rencontre dans laquelle le gardien Marc-André Fleury a réalisé 33 arrêts pour obtenir son troisième blanchissage des séries.

Les Knights sont ainsi devenus la première équipe de l’histoire de la LNH à remporter ses cinq premiers matchs en séries. Dans toute l’histoire du sport professionnel en Amérique du Nord, il n’y a que les Lakers de Minneapolis, dans la NBA, qui ont réussi à accomplir cet exploit dès leur première saison... en 1949!

En marquant sept fois, les Knights ont égalé leur total de buts de toute la première ronde en un seul match, alors que de leur côté, les Sharks ont presque doublé leur total de buts accordés lors de leur balayage des Ducks (quatre).

Les Golden Knights sont aussi devenus la troisième équipe de l’histoire de la LNH à connaître un match de sept buts en séries lors de leur saison initiale, après les Arenas de Toronto en 1918 et les North Stars du Minnesota, qui l’ont fait deux fois en 1968.

Les Golden Knights sans pitié pour les Sharks - TVA Sports

 

Fleury sur une lancée

Le Québécois Marc-André Fleury a obtenu le 13e jeu blanc en séries de sa carrière dans la LNH : il a ainsi rejoint la légende des Maple Leafs Turk Broda au neuvième rang à ce chapitre dans l’historie de la ligue.

Le portier de 33 ans possède donc une moyenne de buts accordés par match de 0,54 depuis le début des séries, et un pourcentage d’arrêts de .982. C’est aussi la troisième fois de sa carrière qu’il aligne cinq victoires en séries, après l’avoir fait avec les Penguins en 2008 et en 2009.

Trois buts en cinq minutes pour Pittsburgh

Les Penguins ont marqué trois fois en 4m49 pour effacer un déficit de deux buts lors de la troisième période, hier, se sauvant ainsi avec une victoire de 3-2 contre les Capitals. Un match dans lequel Jake Guentzel a amassé trois points alors que ses coéquipiers Sidney Crosby et Patric Hornqvist en ont obtenu deux.

Après avoir tiré de l’arrière 4-2 pour l’emporter 8-5 contre les Flyers dimanche, les Penguins ont ainsi effectué une deuxième remontée victorieuse consécutive en séries pour la première fois de leur histoire.

Trois buts sans riposte suffisent aux Penguins - TVA Sports

 

Guentzel est en feu

Après avoir obtenu quatre buts et cinq points contre les Flyers dimanche, Jake Guenztel a cumulé un but et deux aides hier, ce qui porte son total à 16 points (sept buts, neuf aides) depuis le début des séries.

En carrière, Guentzel compte maintenant 37 points en 32 matchs éliminatoires.

Sidney Crosby et Alex Ovechkin s’affrontaient en séries pour la 13e fois en trois ans : les deux capitaines ont obtenu deux points chacun, hier soir.

Crosby a ainsi connu un 61e match de plus d’un point en séries, un de plus que Jari Kurri au troisième rang dans l’histoire de la LNH. Il aura toutefois encore fort à faire avant de rejoindre Mark Messier (77) et Wayne Gretzky (108), qui le devancent.