Destination Coupe Stanley AM

P.K. Subban mérite-t-il une suspension?

Publié | Mis à jour

Le défenseur des Predators de Nashville P.K. Subban n’y est pas allé de main morte face à Nathan MacKinnon lors du troisième match de la série face à l’Avalanche, lundi soir. Est-ce que le défenseur s’attirera les foudres du préfet de discipline de la LNH?

Selon l’ancien arbitre de la LNH Stéphane Auger, la réponse à cette question ne fait aucun doute.

«C’est une pénalité mineure, ce n’est pas si violent que ça, a-t-il indiqué lors de l’émission Destination Coupe Stanley AM sur les ondes de TVA Sports. Premièrement, ce n’est pas le coup de poing qu’il prend, c’est le côté de l’avant-bras. Il n’est pas en mouvement. On s’entend que c’est une pénalité, mais ça ne vaut pas une suspension. Évidemment, ce n’est pas un geste que l’on veut voir.»

Subban a écopé d’une pénalité mineure sur le jeu, mais pour avoir retenu MacKinnon et non pas pour rudesse ou coup à la tête. De plus, MacKinnon a également écopé d’une infraction mineure sur le même jeu.

«Dans le livre des règlements, il y a une gradation, a continué Auger. Il y a une pénalité mineure, une pénalité majeure et une pénalité de match. Et ça, ça amène une suspension. Un geste comme ça, c’est une pénalité, c’est un geste illégal et quelque chose que l’on ne veut pas voir. [...] Ça, ce sont des bagarres que l’on voit régulièrement, c’est un geste illégal, mais c’est sans plus une pénalité mineure. J’en ai vu des centaines comme ça dans les parties. Avant chaque match des séries, il y a une réunion qui est faite avec les arbitres et on fait un résumé des autres parties. On va parler de ces gestes-là.»

Parallèlement, le défenseur du Lightning de Tampa Bay Mikhail Sergachev a asséné un sournois coup de coude à Blake Coleman des Devils du New Jersey, lors du troisième match de la série.

«Ça c’est vicieux, a confié Auger. Un geste comme ça, c’est sournois. Tu es dans un angle mort et tu ne t’attends pas à te faire frapper à la tête comme ça. Ce qu’on dit en anglais, c’est accidentally on purpose (accidentellement par exprès). Il fait semblant qu’il ne le voit pas et il va le frapper à la tête. Les officiels ont décernés une pénalité de deux minutes parce que ça se passe vite et c’est sournois. C’est un geste qui est illégal, à la tête, et j’aimerais voir au minimum une amende ou un match de suspension.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.