BBA-BBN-BBO-SPO-KANSAS-CITY-ROYALS-V-TORONTO-BLUE-JAYS

Crédit : AFP

Rodger Brulotte

Les problèmes de toit ne sont pas exclusifs à Montréal

Les problèmes de toit ne sont pas exclusifs à Montréal

Rodger Brulotte

Publié 17 avril
Mis à jour 17 avril

Le Stade olympique est une cible prisée des critiques lorsque vient le temps de parler de toits qui coulent. Lundi, ce fut autour des Blue Jays de Toronto d'expérimenter avec cette réalité.

Le match de l'organisation torontoise a été remis à cause d’un morceau de la glace qui a percé une partie du toit après s'être décollé de la Tour du CN.

Les réactions des médias et des politiciens à Toronto ne sont pas comparables à ce qu’on retrouve ici. Au Québec, nous serions au milieu de trois commissions parlementaires pour décider s'il est prudent de jouer sous un toit avec un édifice comme la Tour du CN si près. Si je me fie aux décisions rendues par le passé, nous pourrions peut-être jouer à nouveau au Stade olympique au mois de juin.

Les Raptors de Toronto y ont aussi goûté au cours de la fin de semaine. Le premier match des séries les opposant aux Wizards de Washington a été retardé car de l'eau s'écoulait du toit du Air Canada Center. Encore une fois, pas d'enquête gouvernementale pour décider si le match allait avoir lieu.

Imaginez-vous une situation pareille avant un match des Canadiens en séries? Songez-y un instant. À cause des intempéries, il y a une fissure dans le toit du Centre Bell. Sans exagérer, il y aura eu au moins dix émissions spéciales à la télévision et à la radio pour analyser la situation sous toutes ses coutures et déterminer la cause. Les militaires, la police et les pompiers mèneraient des opérations pour éloigner les partisans du domicile du Tricolore. Après une enquête de la sécurité publique, il serait déterminé que le premier match et peut-être bien le suivant seraient remis.

La situation s'est aussi produite avant la première rencontre entre les Maple Leafs de Toronto et les Bruins de Boston.

Devinez quoi? À Toronto, les Jays ont joué un programme double le lendemain. Les Raptors ont disputé leur match. Quant aux Leafs, ils ont réparé les dégâts et leur match contre Boston a eu lieu comme prévu.

Point tournant pour les Mets?

Les Mets de New York sont parmi les équipes surprises du baseball majeur. Lundi soir, c’était le premier point tournant de la saison pour la formation des Métropolitains de New York.

Avant le match contre Washington, ils avaient une priorité de six matchs sur les Nationals. Lentement mais surement, ils se dirigeaient vers une victoire, menant 6 à 1 en huitième manche. Sauf que les Nationals ont finalement remonté la pente pour enlever le match 8-6.

Au lieu de terminer la journée avec une priorité de 7 matchs, leur avance a été réduite à cinq matchs, un différentiel de deux. Ça sera intéressant de suivre l’impact de cette défaite contre les Nationals sur le cours de la campagne.