VGK-LAK

Les Kings balayés!

Publié | Mis à jour

Un but de Brayden McNabb a fait la différence, mardi soir, dans un gain de 1-0 des Golden Knights de Vegas contre les Kings de Los Angeles, qui subissent ainsi l’élimination en quatre petites parties dans la série de premier tour opposant les deux équipes.

La rencontre était présentée en direct à TVA Sports.

À voir : Sommaire

Il s’agit d’un premier balayage dans les présentes séries éliminatoires. La formation du Nevada devient ainsi la première équipe d’expansion à balayer une série à sa saison inaugurale dans le circuit Bettman.

Les Knights ont pu compter sur une brillante prestation de leur gardien Marc-André Fleury, qui a tenu le fort devant des Kings déterminés à éviter l'humiliation devant leurs partisans. Le Québécois a repoussé 31 tirs pour obtenir le blanchissage, son deuxième de la série. Le gardien de 33 ans n’a accordé que trois filets, au total, lors de ces quatre rencontres.

L’auteur du seul but du match, Brayden McNabb, a d’ailleurs rendu hommage à son coéquipier masqué après la rencontre.

«"Flower" est notre colonne vertébrale, c’est un joueur incroyable, a-t-il souligné. Que dire de plus? C'est un gagnant et un gars incroyable. Nous sommes très chanceux de l’avoir.»

Le défenseur de 27 ans, qui n’a marqué que cinq buts en saison régulière, a bien choisi son moment pour obtenir son premier filet des séries. Un but inscrit à l’aide d’un tir sur réception, lors de la première période. Qui plus est, McNabb est un ancien des Kings, qui avaient choisi de ne pas le protéger lors du repêchage d’expansion, l’été dernier.

«C’est un assez bon sentiment, a-t-il mentionné. J’ai encore beaucoup d’amis au sein de cette équipe, je respecte plusieurs des gars de cette équipe. Il fallait que je bataille avec eux, que j'aille à la guerre. Alors d'en marquer un, c'est assez satisfaisant.»

Les Kings, eux, ont tout donné jusqu’à la fin de cette série où ils ont perdu chaque match par un seul but.

Ils ont même obtenu deux avantages numériques, lors des deuxième et troisième périodes, mais n’ont pas su en profiter.

Jonathan Quick, qui n’a pas démérité devant la cage des Californiens, a bloqué 20 rondelles dans la défaite.