Tennis

Le stade IGA du tennis

Publié | Mis à jour

Tennis Canada vient de changer de partenaire et renomme son arène montréalaise le Stade IGA. La page est donc tournée sur une association qui aura duré 14 années avec Uniprix.

L’annonce a été faite lundi après-midi, au stade même, en présence de M. Eugène Lapierre, vice-président principal, tennis professionnel, Québec, de Tennis Canada ainsi que M. Pierre St-Laurent, vice-président exécutif, Québec, de Sobeys (propriétaire de la chaîne d’alimentation IGA.

Le montant de ce nouveau partenariat n’a pas été dévoilé, mais on devine qu’il s’agit de plusieurs millions de dollars si l’on se fie aux autres contrats du même genre visant la dénomination de stades extérieurs ou d’amphithéâtres abritant les matchs de hockey ou de basketball professionnels en Amérique du Nord.

La popularité grandissante de ce sport, doublé de l’émergence des joueurs canadiens sur la scène internationale au cours des dix dernières années a sans nul doute accru l’attrait d’une telle commandite pour les grandes entreprises de chez nous. IGA n’était d’ailleurs pas la seule bannière ou entreprise, dans la course, dans le cadre de cette recherche de partenaire de prestige.

« Nous sommes très heureux d’accueillir IGA dans la grande famille du tennis, déclarait Eugène Lapierre, en conférence de presse. IGA nous aidera à accomplir la mission que nous nous étions donnée lorsque nous avons pris en charge la gestion du Stade, soit de permettre aux Montréalais d’avoir accès à des installations de qualité et encourager de plus en plus de jeunes à prendre une raquette dans leur main. »

Des milliers d’heures gratuites pour les enfants

De son côté, Pierre St-Laurent a confirmé l’importance de l’implication corporative. Outre la dénomination du stade, on y a annoncé quelques activités qui devraient s’avérer des coups gagnants pour IGA.

«Nous sommes particulièrement heureux d’être le commanditaire du week-end de la famille, dans le cadre de la Coupe Rogers, les 3, 4 et 5 août. Cet événement représente le trait d’union parfait entre l’excellence du tennis et la démocratisation de ce sport auprès des familles.» de mentionner M. St-Laurent, qui a également annoncé la tenue d’une journée portes ouvertes, le samedi 2 juin, une activité qui permettra aux familles de découvrir le Stade IGA et de s’initier au tennis.

Qui plus est deux détaillants IGA de Montréal (Déziel et Barcelo) rendront disponibles un total de 500 cartes, bonnes pour 10 heures chacune, à l’intention des enfants de 12 ans et moins désirant s’adonner à leur sport pendant la période estivale. Ces cartes représentent un total de 5 000 heures de tennis gratuit.

Le premier événement d’importance à se tenir dans le «nouveau» Stade IGA sera la confrontation Ukraine-Canada de Fed Cup, en match de barrage du Groupe Mondial 2. Les premiers entraînements doivent avoir lieu à compter de mardi le 17 avril. Une conférence de presse officielle et le tirage au sort auront lieu plus tard en semaine avant les jours de compétitions les 21 et 22 avril.