Alex Labbé

Photo : Alex Labbé Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Course Automobile

Alex Labbé tout près du top 10

Publié | Mis à jour

«C’est un résultat inespéré certes, mais qui prouve que nous nous améliorons sans cesse.»

Au bout du fil, Alex Labbé avait toutes les raisons de se réjouir de sa 11e place, samedi après-midi, en Série XFinity.

Une performance d’autant plus méritoire qu’elle a été réalisée au circuit intimidant de Bristol, au Tennessee, où il effectuait sa toute première visite.

«Je savais que cette piste était difficile, a fait remarquer le pilote de Saint-Albert en entrevue téléphonique au Journal de Montréal, mais pas à ce point.»

«Elle exige d’être alerte à tous moments et c’est aussi très éprouvant physiquement. Une petite erreur peut vous diriger vers les murs de protection, sans possibilité d’éviter un contact.»

En qualifications, où il avait réalisé le 16e chrono le plus rapide, Labbé n’a été exclu de la dernière ronde réunissant les 12 plus rapides que par quatre centièmes de seconde. La table était mise.

Deux frayeurs

Labbé a d’ailleurs été piégé dès les premiers tours lorsque des bolides se sont accrochés devant lui.

«Ma voiture est partie en tête-à-queue, a-t-il raconté, mais fort heureusement, les dommages ont été limités à quelques composants de la carrosserie.»

La même situation s’est produite en fin de course et, encore une fois, les dégâts ont été minimes.

Labbé figure parmi les 12 pilotes (sur les 40 partants) à avoir parcouru les 300 tours réglementaires.

Le Québécois concédait pourtant un tour aux meneurs, mais son équipe, AM Prime Racing, a opté pour la stratégie audacieuse de rester en piste après la dernière neutralisation pour reprendre le terrain perdu.

«Un top 10 était possible vers la fin, a dit Labbé, mais la condition de nos pneus ne nous a pas permis de doubler des adversaires.»

L’épreuve a été remportée par l’Américain Ryane Preece, qui devient ainsi le septième pilote en sept courses, cette saison, à parader dans le cercle du vainqueur dans l’antichambre de la Coupe Monster Energy.

Labbé, lui, surpasse ainsi le meilleur résultat de ses 10 participations à vie en Série XFinity. Il avait terminé 17e sur l’ovale de Las Vegas le 3 mars dernier.

Des tracés à découvrir

Labbé occupe maintenant le 18e rang au classement cumulatif avec une récolte de 116 points. Les 12 premiers seront retenus pour participer aux séries éliminatoires. Ses prochaines courses auront lieu à Richmond (20 avril), Talladega (28 avril) et Dover (5 mai), trois circuits qu’il devra découvrir.

Sur l’anneau de vitesse de Talladega, un circuit comparable à celui de Daytona où, en février dernier, il aurait pu terminer parmi les 10 premiers, Labbé nourrit de grandes ambitions. Et pour cause, car il y célébrera le même jour son 25e anniversaire de naissance.

Rossi domine à Long Beach

Alexander Rossi, parti en position de tête, a remporté dimanche le Grand Prix de Long Beach, en Californie, troisième étape du championnat IndyCar. L’Américain, porte-couleurs de l’écurie Andretti, a devancé l’Australien Will Power (Penske) et Ed Jones (Ganassi), des Émirats arabes unis.

La meilleure performance canadienne est venue du Torontois James Hinchcliffe (Schmidt Motorsports), qui s’est classé neuvième à l’arrivée alors que son coéquipier Robert Wickens, aux prises avec une boîte de vitesses récalcitrante, a terminé au 22e rang.

Le jeune montréalais, Zachary Claman DeMelo, lui, a été contraint à l’abandon après avoir frappé un mur de protection au 59e tour, alors qu’il occupait la 19e place.