Sports amateurs

Gymnastique : mauvaise journée pour Victoria Woo

Publié | Mis à jour

La Québécoise Victoria Woo n’a pas connu une compétition à la hauteur de ses attentes, samedi, à la Coupe du monde du concours multiple de gymnastique artistique à Tokyo, au Japon.

L’athlète de Brossard a fini en septième place du classement général avec un total de 48,465 points.

La jeune femme de 20 ans a terminé septième à la table de saut (13,433), septième aux barres asymétriques (10,833), cinquième à la poutre (11,566) et sixième au sol (12,633).

La favorite locale, Mai Murakami, a remporté l’or devant les siens avec une note totale de 56,532. Elle a obtenu les plus hautes notes à la table de saut, la poutre et le sol.

L’Américaine Trinity Lemyra Thomas (54,533) a mis la main sur l’argent tandis que la Française Melanie De Jesus Dos Santos (53,998) a récolté le bronze.

«Je suis déçue de ma performance à cause de mes chutes aux barres et à la poutre. J’étais vraiment nerveuse, ça faisait deux ans que je n’avais pas fait de Coupe du monde. Mon objectif était de me remettre dans le rythme de ce type de compétition», a commenté Woo, qui participera aux épreuves par équipe et individuelle aux Championnats de l’Alliance du

Pacifique à Medellín, en Colombie, dans deux semaines.

En mars dernier, au Challenge Gymnix, elle avait gagné l’argent du concours multiple ainsi que le bronze au sol et aux barres asymétriques.