Crédit : AFP

Séries 2018

Encore une première pour les Golden Knights

Publié | Mis à jour

Pour la première fois de leur très jeune histoire, les Golden Knights de Vegas ont goûté à l’euphorie qui vient avec une victoire en prolongation pendant les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey.

En défaisant les Kings de Los Angeles 2-1 en deuxième période supplémentaire vendredi, l’équipe d’expansion a pris une avance de 2-0 dans sa série de premier tour.

«C’est une des meilleures sensations que tu peux vivre dans le monde du sport», a indiqué Erik Haula, auteur du but gagnant vendredi, au site de la Ligue nationale de hockey.

«Tu es soulagé en plus d’être excité, a ajouté James Neal, qui a obtenu une mention d’aide sur le but de Haula. Le match a été long et robuste, mais il n’y a rien comme voir la rondelle traverser la ligne rouge et observer tous les sourires sur notre banc des joueurs et la réaction des partisans.»

En contrôle

Neal, qui a atteint la finale de la Coupe Stanley avec les Predators de Nashville la saison dernière, est fier du flegme dont fait preuve son équipe à sa première participation aux séries.

«Tu essaies de mettre toutes les chances de ton côté pour gagner la coupe Stanley, a-t-il dit. Tu vas vivre de grands moments après une victoire comme celle [de vendredi] et connaître des moments difficiles.

«Nous apprenons sur le tas, mais je suis content du sang-froid dont nous avons fait preuve à domicile. Nous devons maintenant nous préparer pour un gros match à Los Angeles.»

Pas de panique

Même s’ils tirent de l’arrière 2-0, les Kings sont loin de jeter la serviette.

«Nous sommes venus ici pour gagner un match et nous n’y sommes pas arrivés, a lancé l’entraîneur-chef des Kings, John Stevens. Mais ça ne change rien si vous gagnez en temps réglementaire ou en quatrième période de prolongation. Ça ne compte que pour une victoire.»

«C’est une série, a-t-il poursuivi. Ils [les Golden Knights] ont gagné leurs deux premiers matchs à la maison. Beaucoup de gens diraient que c’est ce qu’ils devaient normalement faire. Ils ont été très bons à domicile toute la saison. C’est maintenant à nous de bien travailler devant nos partisans.»

En plus d’avoir la chance de créer l’égalité dans la série en disputant les matchs numéro trois et quatre à Los Angeles, dimanche et mardi, Stevens a une autre bonne raison d’être optimiste : Jonathan Quick.

Même s’il a perdu à ses deux premières sorties, le gardien est épatant depuis le début des séries, maintenant un taux d’efficacité de ,964 et une moyenne de but alloué de 1,17. Il a notamment réalisé 54 arrêts vendredi.