Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

LHJMQ

«L’apprentissage se poursuit en séries» - Joël Bouchard

Publié | Mis à jour

L’Armada de Blainville-Boisbriand voguait depuis le début des séries éliminatoires, mais mercredi la formation dirigée par Joël Bouchard s’est retrouvée en eau trouble et le pilote espère bien que ses protégés apprendront de cette adversité.

«On va être honnête, on n’a pas joué un bon match, a insisté Bouchard au lendemain du revers de 5-4. Mardi [victoire de 7-1), on a joué un excellent match, mais hier soir (mercredi), on ne s’est pas donné la meilleure chance de gagner», a lancé le pilote.

Tirant de l’arrière 2-0 au milieu du premier tiers, l’entraîneur a décidé de sortir Émile Samson de la rencontre. Le portier n’a pas disputé le troisième match de la série puisqu’il était incommodé par un virus.

«Il a dit qu’il était prêt après l’entraînement du matin, mais j’avais l’impression qu’il n’était pas à l’aise, a poursuivi Bouchard. Nous avons une journée de repos aujourd’hui, il devrait être en meilleure forme pour le match de demain (vendredi).»

Le cinquième match de cette série quart de finale sera présenté à Fredericton à environ deux heures de route du Colisée de Moncton, qui n’était pas disponible pour présenter la rencontre. L’Armada mène la série 3-1 et tentera d’y mettre un terme

«On va devoir être alerte et être dans le moment présent. Il faut continuer à apprendre en séries et de l’adversité comme on a eu lors du dernier match, ça ne peut pas faire de mal.»

Des cas incertains

La Flotte laurentienne a non seulement perdu le match, mercredi, mais elle a également perdu les services d’Alex Barré-Boulet, joueur le plus utile dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), et Tobie Paquette-Bisson, meilleur défenseur défensif de la LHJMQ.

Les deux ont quitté la rencontre en première période. Le premier s’est blessé quand un joueur des Wildcats est tombé sur lui tandis que le second est demeuré sur la patinoire après avoir été frappé par-derrière par Jacob Hudson.

Hudson a d’ailleurs été suspendu pour trois matchs par le préfet de discipline du circuit Courteau Raymond Bolduc.

«Je ne connais pas leur état pour le moment, je vais en savoir plus ce soir (jeudi) et vendredi matin, a lancé Bouchard. S’ils ne sont pas disponibles, Samuel Leblanc et Samuel Bolduc peuvent revenir au jeu.»