Séries 2018

Grâce à Joe Morrow!

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

À l’aide d’un plomb en troisième période, Joe Morrow a joué les héros pour les Jets, qui ont vaincu le Wild du Minnesota au compte de 3-2, mercredi à Winnipeg.

À voir : Sommaire

Devant une foule de partisans pratiquement tous vêtus de blanc, l’ancien du Canadien de Montréal a permis aux siens de remporter le premier match de cette série quart de finale de l’Association de l’Ouest.

Il s’agissait par ailleurs de la première victoire de l’histoire de la concession lors des éliminatoires. La franchise a été balayée à ses deux présences, en 2006-2007 (connue sous le nom des Thrashers d’Atlanta) et en 2014-2015.

Nate Prosser a écopé d’une pénalité coûteuse, en fin de deuxième période, lorsqu’il a renversé Brandon Tanev. Il a ainsi permis à Mark Scheifele de faire bouger les cordages, en vertu d’un tir de l’enclave. Il s’agissait de son premier but en séries éliminatoires. Blake Wheeler et Dustin Byfuglien ont récolté les mentions d’aide.

Matt Cullen, trois fois champion de la coupe Stanley, a ensuite créé l’égalité au début du troisième tiers avec un tir des poignets précis. Prosser s’est fait pardonner en participant à cette réussite.

Les deux équipes se sont ensuite échangées des buts, par l’entremise de Zach Parisé, chez le Wild, et de Patrik Laine, pour les Manitobains. Le deuxième devenait ainsi le plus jeune Finlandais de l'histoire à faire scintiller la lumière rouge lors des éliminatoires.

Le gardien des favoris locaux, Connor Hellebuyck, disputait un premier match à vie lors des éliminatoires de la LNH. Il a réalisé 18 arrêts. Plus occupé, Devan Dubnyk a quant à lui repoussé 37 rondelles.

Durement plaqué par Mikko Koivu, l’attaquant québécois Mathieu Perreault n’était pas au banc de l’équipe pour la troisième période, blessé au haut du corps.

À l’occasion de ce premier match éliminatoire, le défenseur Jared Spurgeon a effectué un retour au jeu pour le Wild. Il était tenu à l’écart du jeu depuis le 13 mars en raison d’une blessure au mollet.

Comme toujours dans les séries, c'était la folie à Winnipeg, où le blanc était encore à l'honneur. En voici un aperçu : 
#WPGWhiteout - TVA Sports