Séries 2018

Des anciens Canadiens à la conquête du titre

Publié | Mis à jour

Les Predators de Nashville, considérés par certains comme les favoris pour remporter la coupe Stanley cette année, pourraient entamer leur parcours éliminatoire avec trois anciens défenseurs du Canadien de Montréal, dont P.K. Subban, au sein de la formation partante.

Outre Subban, qui aura un rôle important dans le plan de match de l’entraîneur-chef Peter Laviolette, Alexei Emelin obtiendra également sa part de minutes passées sur la glace. Finalement, Yannick Weber, dont l’état de santé est réévalué quotidiennement en raison d’une blessure au haut du corps, pourrait aussi voir de l’action.

«La formation de l’Avalanche semble être bâtie autour de la vitesse et des habiletés offensives. Nous savons que nous devrons être rapides et efficaces en défensive», a justement commenté Laviolette, sur le site web de la Ligue nationale de hockey, en prévision de la série de premier tour qui débutera jeudi.

Smith-Pelly sait ce qu’il faut faire

Au total, une vingtaine d’anciens du Tricolore devraient jouer lors du prochain tournoi printanier. Outre les Predators, trois autres équipes compteront sur trois anciens du Bleu-Blanc-Rouge dans leur quête des grands honneurs. Ce sera le cas des Capitals de Washington pour lesquels évoluent Lars Eller, Devante Smith-Pelly et Jakub Jerabek.

Parmi eux, Smith-Pelly a été limité à trois points en 12 matchs éliminatoires en 2014-2015 avec le Canadien. Il veut laisser derrière lui cette expérience pour tenter de répéter ses performances de 2014 avec les Ducks d’Anaheim, lorsqu’il avait touché la cible cinq fois en 12 parties.

«C’était une belle expérience, a-t-il déclaré au Washington Post, en rappelant ces beaux jours dans l’uniforme des Ducks. Évidemment, j’ai joué dans plusieurs matchs de séries. Je sais ce qu’il faut faire pour connaître du succès. Vraiment, je vais simplement jouer de la façon que je jouais.»

Sergachev et Plekanec à surveiller

Le Lightning de Tampa Bay, avec Ryan McDonagh, Mikhail Sergachev et Peter Budaj, devrait également miser sur trois joueurs dont les droits ont appartenu au CH. Finalement, les Maple Leafs de Toronto pourraient profiter de l’apport de Tomas Plekenec, Dominic Moore et Ron Hainsey.

François Beauchemin (Ducks), Brian Gionta (Bruins de Boston), Thomas Vanek (Blue Jackets de Columbus), Sven Andrighetto (Avalanche du Colorado), Mark Barberio (Avalanche), Torrey Mitchell (Kings de Los Angeles), Dale Weise (Flyers de Philadelphie) et Joe Morrow (Jets de Winnipeg) seront également des éliminatoires.

Bien qu’il n’ait jamais pris part à un match dans l’uniforme du Canadien, le gardien Devan Dubnyk, du Wild du Minnesota, a déjà fait partie de l’organisation. Il a effectivement participé à huit rencontres avec les Bulldogs de Hamilton lors de la saison 2013-2014, dans la Ligue américaine.

En incluant Dubnyk, 11 des 16 clubs engagés en séries éliminatoires compteront dans leurs rangs un ancien joueur du Canadien. Il y a donc de bonnes chances qu’un ou plusieurs d’entre eux mettent la main sur la coupe Stanley.