Canadiens

Phillip Danault veut revenir

Publié | Mis à jour

Même s’il s’est dit déçu de la saison 2017-2018 du Canadien de Montréal, l’attaquant québécois Phillip Danault ne se voit pas jouer ailleurs.

Parmi tous les porte-couleurs de la formation actuelle du Tricolore qui seront à la recherche d’un nouveau contrat, le patineur de Victoriaville sera sans contredit le plus gros dossier du directeur général Marc Bergevin.

Le principal intéressé ne devrait toutefois pas causer trop de maux de tête à son patron.

«On a parlé ici et là toute l’année, mais on n’a rien conclu encore. Mais je suis confiant, je veux rester ici avec le Canadien», a avancé Danault, qui a également avoué que le rendement du Canadien cette saison était inacceptable.

Outre Danault, Daniel Carr, Jacob De La Rose et Logan Shaw et Michael McCarron seront les principaux attaquants qui seront joueurs autonomes avec compensation le 1er juillet prochain. Victime d’une commotion cérébrale qui lui a fait rater presque l’entièreté de la saison, Ales Hemsky aura droit quant à lui à l’autonomie complète.

Du côté de la brigade défensive, neuf arrières ayant porté les couleurs de l’équipe cette saison possèdent des ententes valides pour la prochaine campagne. Seul Rinat Valiev, acquis dans la transaction envoyant Tomas Plekanec aux Maple Leafs de Toronto, n’a pas de contrat pour l’année prochaine.

En santé

Danault a par ailleurs indiqué qu’il était remis de sa commotion cérébrale et qu’il a recommencé à patiner depuis quelques jours. Il a également expliqué que son absence au cours des dernières rencontres de la campagne était préventive.

«C’était par précaution. On voulait s’assurer que je sois à 100 %.»