Ronda Rousey

Photo : Ronda Rousey Crédit : Ronda Rousey

Lutte

Excellent WrestleMania, Ronda Rousey surpasse les attentes!

Excellent WrestleMania, Ronda Rousey surpasse les attentes!

Patric Laprade

Publié 09 avril
Mis à jour 09 avril

Pat Laprade sur la route de WrestleMania : Excellent WrestleMania, Ronda Rousey surpasse les attentes!

La route vers WrestleMania est officiellement commencée. J’aurai donc une chronique par jour d’ici à mardi prochain. Hier, je vous ai entretenu sur NXT. Aujourd’hui, je vous parle en détails de WrestleMania 34. Demain, je vous parlerai du Raw le plus attendu de l’année.

Je n’ai pas peur de le dire haut et fort, j’ai aimé la 34e édition de WrestleMania. Toute chose prise en compte, ce fut un très bon spectacle. J’ai entendu dire qu’à la télé ça n’avait peut-être pas sorti aussi fort. C’est sûr que de voir de la lutte en direct ça rend toujours l’événement meilleur, car l’ambiance est complètement différente et souvent c’est ce qui fait la différence. Cependant, télé ou direct, il y a quand même eu beaucoup plus de bons matchs et de bons moments que de mauvais, alors il est difficile de dire que ce n’était pas un excellent show.

Même qu’à un moment donné, je croyais qu’on était en train d’assister au meilleur WrestleMania de tous les temps. Le match pour le titre Intercontinental, celui pour le titre féminin de SmackDown Live et les débuts de Ronda Rousey faisaient qu’on assistait à un des meilleurs débuts de WrestleMania. Ronda en particulier a plus que livré la marchandise et la foule était notamment endiablée. Mais sur 14 matchs, tu ne peux pas frapper un circuit à chaque fois. Bliss contre Jax, Styles vs. Nakamura (et ça me brise le cœur de le dire) et La Barre contre Strowman n'ont pas livré la marchandise et c’est à partir de ce moment que le show a pris une autre tangente. On a senti une coupure nette et précise dans l’ambiance à partir du combat de Bliss, ambiance qui n’est jamais vraiment revenue par la suite. On aurait peut-être dû garder Daniel Bryan, Ronda Rousey et Charlotte pour la fin, mais en même temps, avec un show de sept heures, c'est à se demander si ces mêmes matchs placés plus tard sur la carte auraient eu la même réaction de la foule.

Il y a des décisions qui ont été prises que je ne comprends pas encore et d’autres où j’aurais fait les choses différemment. Ceci dit, je l’ai souvent dit et je le répète, depuis quelques années, pour bien comprendre ce qui se déroule à WrestleMania, il faut attendre et prendre en considération le Raw et le SmackDown Live qui suivent. Souvent les choses deviennent plus claires et on trouve réponses à nos questions.

Somme toute, ce fut un excellent WrestleMania et voici plus en détails mes commentaires et réactions en lien avec les différents matchs.

Bataille Royale André le Géant
Gagnant : Matt Hardy

Pas un gros match, et surtout, aucune entrée de lutteurs. Ça en dit long sur l’importance du match, qui sert surtout, disons-le, à s’assurer que tout le monde ait un match. Pour ceux et celles qui n’avaient pas compris la subtilité, Bray Wyatt est tombé dans le lac de la réincarnation lors de son match contre Matt Hardy à Raw. Tout comme Jeff Hardy il y a quelques années, il est donc revenu en Brother Bray (Jeff était revenu en Brother Nero) et va unir ses forces avec Matt. J’imagine que c’est une façon de revamper Bray, quoiqu’il aurait pu être un peu plus différent dans son look.

Combat pour le championnat vacant des mi-lourds de 205 Live
Cedric Alexander c. Mustafa Ali
Gagnant : Cedric Alexander

Bon match devant un stade beaucoup plus rempli qu'à Dallas ou Orlando pour un deuxième combat d’avant-WrestleMania. La bonne personne a gagné.

Bataille royale féminine de WrestleMania
Gagnante : Naomi

Je me questionne sur ce que ça veut dire lorsque seules Becky Lynch, Bayley, Sasha Banks et Naomi ont eu leur musique. En même temps, je comprends qu’il s’agissait des quatre meilleures lutteuses dans ce match, mais bon. J'ai bien aimé quand les filles de NXT, Peyton Royce, Dakota Kai, Davita Kavi, Taynara Conti, Kairi Sane et Bianca Belair, ont uni leurs forces contre les lutteuses de la WWE. D'ailleurs, quel 450 de Bianca Belair! Rarement on voit une telle manœuvre par une femme en Amérique du Nord. J'ai bien aimé la fin, qui continue la rivalité entre Sasha et Bayley, mais qui met aussi quelqu'un d'autre sous les projecteurs. Bien meilleur que la bataille royale des hommes.

Combat triple menace pour le championnat Intercontinental
Le champion Le Miz c. Seth Rollins c. Finn Balor
Gagnant : Seth Rollins

Quel bon match! Bon choix pour ouvrir officiellement l'événement. Les trois ont été excellents. Ceux et celles qui disaient que le Miz était pour ralentir le tempo et qu’ils auraient préféré un match en simple entre Balor et Rollins n’ont pas eu gain de cause ici. Le match a amplement livré et, au final, en terme de lutte seulement, le meilleur match sur la carte. Le Miz ne battra pas tout de suite le record de Pedro Morales (ce sont des règnes combinés, donc il pourra se reprendre), mais Rollins, en ajoutant le titre, complète le grand chelem.

Combat pour le championnat féminin de SmackDown Live
La championne Charlotte Flair c. Asuka
Gagnante : Charlotte Flair

Comme dirait mon collègue Kevin Raphael, j'étais saisi de voir Charlotte Flair remporter ce combat et ainsi arrêter la séquence d'Asuka. Saisi et perplexe. Pourquoi faire gagner à Asuka le Royal Rumble, mousser sa série de victoires si en bout de ligne elle ne gagne pas le titre? C’est comme si Goldberg n'avait pas battu Hogan pour le titre. Le match était excellent par contre. Rien à dire à ce niveau et les gens étaient surpris, mais surtout contents de voir la fille de Ric remporter le tout.

Combat à 4 pour le championnat des États-Unis
Le champion Randy Orton c. Jinder Mahal c. Bobby Roode c. Rusev
Gagnant: Jinder Mahal

Rien de mauvais dans ce match. La fin était bonne. Je pense qu’une victoire de Rusev, alors que le Rusev Day est si populaire, aurait été plus appropriée pour WrestleMania. Mais en bout de ligne, la rivalité était plus entre Orton, Roode et Mahal, ce dernier étant le seul à ne pas avoir encore remporté le titre. 

Combat mixte
Kurt Angle et Ronda Rousey c. Triple H et Stephanie McMahon
Gagnants : Kurt Angle et Ronda Rousey

Les sceptiques seront confondus. C'était la phrase de prédilection du Capitaine Bonhomme. C'était la mienne depuis le Royal Rumble. J'étais surpris des commentaires et des doutes que les gens avaient envers Ronda Rousey dans les heures et jours qui ont suivi le Royal Rumble. Ce soir, ce sont eux qui sont surpris.

Ronda a démontré qu'elle avait toutes les qualités requises pour être une des meilleures lutteuses à la WWE, et ce, à tous les niveaux. Et ce qu'elle ne sait pas encore, elle va l'apprendre.

Ceci dit, même si je faisais partie de ceux qui avaient pleinement confiance qu'elle livrerait la marchandise le moment venu, le match a été au-delà de mes espérances.

Combat triple menace pour le championnat par équipe de SmackDown Live
Les champions Les Usos c. Les Matraqués (Harper et Rowan) c. Le New Day
Gagnants : Les Matraqués

Rien d'extraordinaire ici, mais j'aime qu'on ait continué la dominance des Matraqués même à WrestleMania. Alors sur ce, tout faisait du sens. Un match entre les Usos et le New Day aurait été meilleur côté lutte, mais compte tenu que Rowan et Harper y étaient, ça ne pouvait être fait autrement.

John Cena vs Undertaker
Gagnant: Undertaker

Tout a été fait à la perfection. Le fait de ne pas avoir annoncé le match à l'avance, Cena qui est dans la foule, l'arbitre qui vient le voir, la feinte avec Elias, la façon de ramener le chapeau, les gants et le manteau et le match.

C'était le dernier match de l'Undertaker. S'il était encore capable, il aurait fait un match plus long. Dans le fond, quand on regarde ça avec du recul, Roman Reigns avait besoin de sa victoire contre lui l'an dernier et pour Cena, cette défaite ne change absolument rien. L'an prochain, ce serait son intronisation au Temple de la renommée. Il aura au moins terminé sur une victoire, comme les gens le souhaitaient l’an dernier. Je n’aurais rien changé à tout ça dans le contexte actuel.

 

Combat par équipe (KO et Zayn réembauchés s’ils gagnent)
Daniel Bryan et Shane McMahon c. Kevin Owens et Sami Zayn
Gagnants : Daniel Bryan et Shane McMahon

Le match était fait pour que Daniel Bryan puisse vendre sa blessure et bien paraître. Il avait le rôle principal et tous les autres acteurs dans ce match jouaient un rôle de soutien. Bryan a tout de même démontré qu'il n'avait rien perdu de ses habilités et maintenant on peut penser à des matchs de rêves. Pour Owens et Zayn, les options sont aussi ouvertes. Comme on a vu avec Ziegler ou Gargano, ce genre de stipulation tient rarement la route sur le long terme. Ils pourraient se retrouver à Raw comme on pourrait trouver une façon de les ramener à SmackDown Live. La seule chose que j’aurais fait différemment, c’est le début. Je pense que Bryan qui passe plusieurs minutes au sol avec l’équipe médicale a mal débuté le combat et la foule a semblé être moins dedans que s’il avait commencé le match ou au minimum, s’il avait été dans son coin.

Combat pour le championnat féminin de Raw
La championne Alexa Bliss c. Nia Jax
Gagnante : Nia Jax

Probablement le moins bon match sur la carte. Ce n'était pas mauvais, mais c'était loin de Charlotte contre Asuka. Je ne crois pas que Jax soit prête à être championne, mais je suis loin d’être convaincu qu’elle va le garder longtemps.

Combat pour le championnat de la WWE
Le champion AJ Styles c. Shinsuke Nakamura
Gagnant : AJ Styles

Grosse déception de mon côté. Et ce n’est pas une question d’attentes trop élevées. On s'attendait à un match de l'année et on n'a même pas eu droit au meilleur match de la soirée. Alors le match n’a simplement pas livré. En ce qui a trait à l’issue du combat, je n’ai pas de problème avec Styles. Ceci dit, même si je ne m'attendais pas à ce qu’Asuka et Shinsuke gagnent, je croyais qu'au moins un des deux gagnants des Royal Rumble allait remporter un titre. Le heel turn de Nakamura était bien fait et la rivalité va pouvoir se poursuivre.

Combat pour le championnat par équipe de Raw
Les champions Cesaro et Sheamus c. Braun Strowman et un partenaire
Gagnants : Braun Strowman et Nicholas

Va falloir que quelqu'un m'explique ce qui est arrivé dans ce match. Je comprends que la foule a chanté le nom du petit Nicholas et qu’on voulait montrer que Braun n’avait pas besoin de personne pour gagner les titres, mais il y a toujours bien des limites. WrestleMania est l'endroit où les meilleurs lutteurs sont supposés s'affronter. Là, on fait venir un enfant dans l'arène. Un enfant. C'est exagéré et pas nécessairement crédible. Aussi, ne pensez pas que ce petit garçon ne le savait pas à l'avance. C'est WrestleMania. Tout est prévu à l'avance. Au pire, on aurait dû faire appel à JJ, le petit gars bourré de charisme du Temple de la renommée. Ça aurait au moins donné une raison d'être à la chose. De plus, Braun n’est-il pas supposé être le monstre qui fait peur à tout le monde et non pas le gros nounours qui prend les enfants par la main? Ça en dit très long aussi sur le championnat par équipe.

Combat pour le championnat Universel
Le champion Brock Lesnar, acc. par Paul Heyman c. Roman Reigns
Gagnant : Brock Lesnar

Depuis l’an dernier à pareille date que le plan était Roman contre Brock. Sa victoire si controversée contre l’Undertaker devait servir à le rendre plus crédible lorsqu’il affronterait finalement Lesnar. Lesnar a été pour sa part un champion dominant toute l’année, alors que personne n’arrivait à se relever d’un F-5. Dans les dernières semaines, on a tout fait pour que Brock soit plus détesté par la foule et par le fait même que Reigns soit plus applaudi. Donc tout ça est mis en place depuis un an, c’est supposé être enfin le couronnement de Roman à WrestleMania et une fois de plus, on lui fait le coup. Tout comme à WrestleMania 31. Tout comme les Bills de Buffalo dans les années 90, il ne semble pas être capable de gagner le gros match. Pourquoi s’être donné tout ce trouble si au bout du compte, on ne capitalise pas avec le couronnement qu’on pensait certain? Avec le retour imminent de Brock à l’UFC, la présence de Dana White à WrestleMania et à la première mondiale du documentaire sur le Géant Ferré, est-ce que quelque chose se trame où on voudrait que Brock soit montré comme champion de la WWE à l’UFC en échange de son retour dans l’octogone? Le match était bon, mais la foule de son côté ne voulait pas voir ce combat en finale d’une longue soirée et elle a applaudi à la fin par surprise et parce que Roman avait perdu.

Qui arrivera de NXT?
C’est maintenant une tradition, lors des Raw et SmackDown d’après WrestleMania, plusieurs recrues de NXT reçoivent une promotion vers l’alignement principal. Compte tenu des résultats de samedi soir, voici les noms les plus propices à graduer ce soir ou demain.

Les Auteurs du Mal (Authors of Pain), Andrade « Cien » Almas et Zelina Vega, Lars Sullivan, Ember Moon, Velveteen Dream. Ceci dit, j’ai l’impression qu’il va y en avoir moins que par les années passées et l’une des raisons est que plusieurs lutteurs blessés sont prêts à revenir. Big Cass, Samoa Joe, Jason Jordan et Jeff Hardy sont tous prêts à réintégrer l’alignement.

En rafale...
• Voici selon moi les trois meilleurs matchs de la soirée :
Kurt Angle et Ronda Rousey contre Triple H et Stephanie McMahon, Le Miz c. Finn Balor c. Seth Rollins et Charlotte Flair face à Asuka

• WrestleMania, ce sont les matchs, mais aussi les entrées les plus spectaculaires de l’année. Voici mes trois préférées d’hier soir :
Shinsuke Nakamura, Charlotte Flair et Finn Balor, même si ce n’était pas en démon.

• D’ailleurs, le montage de l’entrée était vraiment spectaculaire. La plus belle installation que j'ai vue en direct et j'étais à Dallas et à Orlando, ce qui n’est pas peu dire.

• J’étais assis à côté de trois personnes qui travaillent pour la fondation Make-a-Wish et ils me disaient qu’il y avait 28 enfants présents à Mania avec leur famille, donc un total de 150 personnes de partout dans le monde. On l’oublie parfois, mais c’est aussi ça la WWE.

• Je vous avais aussi prévenu dans ma chronique d’hier. Je suis mauvais dans les prédictions! Mais je ne pensais pas que j’étais aussi mauvais : 4 en 14! Un show à oublier à ce niveau-là.