The Masters - Preview Day 2

Crédit : AFP

Golf

Le nom de Tiger Woods sur toutes les lèvres

Publié | Mis à jour

L’excitation a rarement été aussi grande à l’approche du Tournoi des Maîtres et la raison porte un nom: Tiger Woods.

Lors d’une conférence de presse tenue mardi après-midi à Augusta, Woods a répondu à bon nombre de questions, dont l’une insinuant qu’une victoire de sa part au cours des prochains jours constituerait probablement le plus grand retour de l’histoire du sport.

«J’ai quatre rondes à jouer, il faut se calmer un peu, a d’abord répondu Woods, en souriant. J’ai beaucoup de travail à faire d’ici la fin du tournoi.»

Puis, Woods a notamment rappelé l’histoire du célèbre golfeur Ben Hogan, qui avait frôlé la mort quand sa voiture avait été emboutie par un autobus en 1949. L’année suivante, l’Américain revenait au jeu et remportait l’Omnium des États-Unis.

Certes, Woods revient également de très loin. Encore avant les Fêtes, avant de participer à la compétition «Hero World Challenge» aux Bahamas, jamais il n’aurait cru qu’il participerait à cette édition du Masters.

«J’ai mis toutes les pièces ensemble afin de devenir plus fort physiquement, a-t-il mentionné, en parlant de son dos qui était en compote. C’est fantastique à quel point je me sens bien et c’est maintenant une question de jouer et livrer de bons pointages.»

«Ça fait probablement sept ou huit ans que je ne me suis pas senti aussi bien», a par ailleurs estimé Woods, lui-même étonné et excité par la vitesse de son élan.

Une ronde de pratique avec Mickelson

Forcément, le sujet de Woods en est également un populaire auprès des autres golfeurs.

Le vétéran Phil Mickelson s’est montré particulièrement heureux d’avoir pu jouer une ronde d'entraînement avec «Tiger», mardi.

«C’était bien d’être en mesure de voir ce qu’il fait et comment il frappe, a noté Mickelson, lors d’une entrevue avec le quotidien "USA Today". Je voulais le voir jouer.»

Mickelson a été bien servi puisque Woods a réussi des aigles lors des 13e et 15e trous.

Avec Leishman et Fleetwood

Pour le début du tournoi, ce jeudi 5 avril, le tirage au sort a par ailleurs été effectué. Woods sera au départ dès 10 h 42 en compagnie de l’Australien Marc Leishman et le Britannique Tommy Fleetwood.

Les coups de départ protocolaires auront lieu dès 8 h 15 et mettront en vedette Jack Nicklaus et Gary Player. Champion du Tournoi des Maîtres en 2003, le Canadien Mike Weir sera parmi les premiers à partir avec Brendan Steele et l’amateur Matt Parziale. Autre représentant au Canada, Adam Hadwin prendra le parcours d’assaut à 11 h 15 aux côtés de Patrick Reed et Charley Hoffman.