Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Boxe

Le boxeur David Whittom a rendu l’âme vendredi après-midi

Publié | Mis à jour

Le boxeur David Whittom est décédé vendredi, alors qu’il reposait dans le coma depuis la fin du mois de mai dernier, après avoir subi un malaise à la suite d’un combat.

Le boxeur de Québec a rendu l’âme vendredi après-midi, a indiqué sa conjointe sur son compte Facebook. «Avec le cœur brisé en million de morceaux, je vous annonce, mes amis et amies, que mon David Whittom a rejoint les anges et ma mère, cet après-midi», a écrit Jelena Zerdoner.

L’athlète venait de célébrer son 39e anniversaire, le 10 mars dernier.

Whittom avait subi une hémorragie cérébrale le 27 mai dernier, après son combat pour le titre de champion canadien des poids lourds légers, face au Saskatchewanais Gary Kopas.

Le combat s’était tenu à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Alors qu’il était sur le chemin du retour, quelques heures après le combat, le boxeur s’était mis à se sentir mal. Il avait été hospitalisé à l’hôpital de Fredericton où les médecins avaient décelé une hémorragie cérébrale.

Il avait été transféré par la suite à l’Hôpital de Saint-Jean, toujours au Nouveau-Brunswick, afin de subir une opération au cerveau. Il avait été plongé dans un coma artificiel.

Nombreuses réactions

La nouvelle de son décès a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

«Les mots me manquent. Le souffle me manque. Je suis à terre de voir que j’ai perdu, en si peu de temps, mes deux anges gardiens. Les deux personnes qui croyaient en moi plus que n’importe qui. Je vous aime comme je n’ai jamais aimé personne, merci pour tout, maman et David. Repose en paix mon champion. Tu t’es battu trop longtemps. Maintenant, plus de douleur», a confié Mme Zerdoner sur le réseau social.

Le boxeur et ami de Whittom, Éric Martel-Bahoeli, a admis, également sur son compte Facebook, qu’il gardait espoir de le voir surmonter cette épreuve.

«La vie... ce soir, j’ai officiellement perdu un ami, un frère, un compatriote, un partenaire, un gars avec qui j’ai vécu plein d’aventures! Un gars qui a “boosté” ma confiance, un gars qui m’a accompagné dans ma trajectoire, un gars qui, malgré ses hauts et ses bas, a toujours été loyal envers moi», a-t-il écrit.

Whittom venait de remonter dans le ring, alors qu’il avait annoncé sa retraite deux ans plus tôt. Il avait notamment boxé contre Adonis Stevenson et Adrian Diaconu.