Canadiens

Radulov : «Merci à l’organisation des Canadiens»

Publié | Mis à jour

Alexander Radulov ne pourrait le répéter assez souvent, il doit une fière chandelle à Marc Bergevin.

Le directeur général des Canadiens de Montréal a été incapable de retenir ses services, l’été dernier, mais le Russe reconnait quand même que c’est grâce à lui s’il a pu revenir jouer en Amérique du Nord après un exil de quatre saisons dans la KHL.

«Une fois de plus, je dis merci à l’organisation des Canadiens de Montréal de m’avoir donné la chance de faire un retour dans la LNH», a insisté l’ancien des Remparts de Québec.

«Ça fait du bien d’être de retour, je peux vous le dire. Les partisans n’en ont que pour le hockey. C’est leur passion et ils prennent les succès de l’équipe à cœur. J’ai été très chanceux de jouer ici.»

Avec 25 buts et 60 points en 69 parties avec les Stars de Dallas sur un trio qu’il complète à droite de Jamie Benn et Tyler Seguin, Radulov connait déjà sa saison la plus productive de sa carrière dans le circuit Bettman.

L’équipe est d’ailleurs au plus fort de la course en vue des éliminatoires. Cela ne l’empêche pas de suivre le rendement des Canadiens. Il dit d’ailleurs avoir gardé contact avec certains de ses anciens coéquipiers.

Qu’à cela ne tienne, «Radu» ne peut faire autrement que de se concentrer sur le match prévu en soirée au Centre Bell, qui sera le 300e de sa carrière dans la ligue.

«Nous avons besoin de ces points.»

S’attend-il à être hué sur son ancienne patinoire par les spectateurs qui l’ont tant applaudi?

«Je veux connaître un bon match et offrir un bon spectacle aux partisans. C’est ce qu’ils veulent et c’est pourquoi ils paient cher pour assister aux matchs», a-t-il rétorqué.

Écoutez les commentaires d’Alex Radulov dans la vidéo, ci-dessus.