Canadiens

Jeunes défenseurs en cours de maturation

Publié | Mis à jour

Le Tricolore et ses jeunes défenseurs ont étonnamment tenu leur bout samedi face au Lightning, la meilleure équipe de la LNH.

Voyez le reportage de Marc-André Perreault dans la vidéo ci-dessus.

À Columbus, lundi, les Canadiens auront la chance de mettre une fois de plus leur relève à l’épreuve. Après tout, c’est la constance, rappelons-le, qui a fait défaut cette saison. Les Blue Jackets, forts de quatre victoires consécutives, se battent désespérément pour conserver la dernière place donnant accès aux séries dans l'Association de l'Est et représentent un bon défi pour la brigade du CH.

Noah Juulsen joue 20 minutes par match depuis son rappel. Mike Reilly, lui, a reçu un un temps de glace moyen de 21 minutes et 54 secondes en six rencontres depuis son acquisition du Wild, en plus d'avoir inscrit cinq points. Et il y a Brett Lernout. Plutôt ordinaire lors de son rappel en décembre, le grand barbu a très bien paru face à l'attaque la plus redoutable du circuit Bettman.

«J’ai très bien joué. Je crois que je dois simplement prendre des décisions plus rapides avec la rondelle. J’étais confiant avec le disque», a affirmé le robuste arrière.

Claude Julien abondait essentiellement dans le même sens que son poulain.

«On parle toujours de la "game" à Edmonton qui a été difficile. Mais j'ai trouvé qu'il a joué un bon match. Il a joué dans ses moyens, c'est un gars qui a fait une bonne première passe, qui est physique et qui défend bien.» 

À l’attaque, il reste maintenant à voir comment l'autre nouveau va réagir. Après des débuts très intéressants avec quatre points à ses 10 premiers matchs avec le CH cette saison, l'attaquant Nikita Scherbak a été blanchi lors des quatre rencontres suivantes, ce qui lui a valu d’être laissé de côté face au Lightning.