Canadiens

«Un bon test» - Claude Julien

Publié | Mis à jour

Brouillon lors de deux matchs précédents, le Canadien, imprévisible, a quitté Tampa avec un point inespéré contre la meilleure formation de la LNH.

Voyez le point de presse de l'entraîneur-chef Claude Julien dans la vidéo ci-dessus.

Une rencontre intense qui, par moments, a pris des allures d’un affrontement des séries éliminatoires.

«On a travaillé fort, a déclaré Claude Julien d’entrée de jeu. On a été pris de court en troisième par les blessures subies par Hudon et Danault [encore eux], ce qui a réduit nos effectifs sur le banc.

«On commençait à être fatigués vers la fin, c’était évident. Mais je ne peux pas me plaindre de l’effort de mes joueurs.»

L’entraîneur en chef du Canadien a rappelé le contexte plutôt défavorable de ce duel qui, sur papier, s’annonçait à sens unique.

Or, le Tricolore n’a certes pas mal paru. Au contraire.

«Quand une rencontre se termine en tirs de barrage, ça peut aller d’un côté comme de l’autre, a poursuivi Julien. Tampa est une bonne équipe et en considérant notre formation amochée, je ne peux qu’apprécier l’effort de mes joueurs. Ça a été un bon test pour nous.»

Imbattable en prolongation

Son homologue a voulu rendre hommage au Canadien qui, dit-il, a fait preuve de beaucoup de détermination, tout en reconnaissant que ses joueurs avaient démontré une grande force de caractère. Encore une fois.

Six des huit dernières victoires du Lightning de Tampa Bay ont été obtenues en prolongation, dont quatre en tirs de barrage.

«On a pris l’habitude des remontées et des victoires serrées, a relaté Jon Cooper. Cette fois, nos unités spéciales ont fait la différence.»

L’entraîneur en chef du Lightning s’est par ailleurs réjoui de la tenue de sa nouvelle acquisition qui disputait un premier match dans son nouvel uniforme.

«Ryan McDonagh a été... Ryan McDonagh, soit efficace et fiable, surtout en désavantage numérique.»

Une soirée à Tampa

Contrairement à son habitude, le Canadien ne s’est pas envolé vers sa prochaine escale après la rencontre de samedi, préférant rester en Floride jusqu’à lundi matin.

Force est de constater, en effet, qu’il est plus passionnant de passer une soirée à Tampa qu’à Columbus.

Les Blue Jackets, qui luttent pour une place en séries éliminatoires, seront les prochains adversaires du Tricolore lundi soir, ce qui mettra un terme à ce long périple de six rencontres du CH à l’étranger.