Crédit : COURTOISIE

Sports d'hiver

Éliot Grondin signe le meilleur résultat de sa jeune carrière

Publié | Mis à jour

Le conte de fées d’Éliot Grondin se poursuit. Il a pris le 14e rang de la Coupe du monde de snowboard cross de Moscou, en Russie, samedi. C’était la première fois de sa carrière que le jeune planchiste de 16 ans se classait parmi les 15 premiers d’une épreuve de Coupe du monde.

En 15e place au terme des qualifications, le Beauceron a terminé troisième de sa vague de huitièmes de finale. Au tour suivant, il a été le quatrième à franchir l’arrivée et seulement les trois premiers étaient avancés en demi-finales.

L’Espagnol Lucas Eguibar a remporté la finale, devant l’Australien Alex Pullin et Regino Hernandez, aussi de l’Espagne. Seul autre Canadien en action, Kevin Hill a été stoppé en quarts de finale.

La saison 2017-2018 déborde de surprises pour Grondin. À la fin du mois de janvier, il a appris qu’une place s’était libérée pour lui dans l’équipe olympique canadienne. Il s’est donc envolé vers la Corée pour y rejoindre ses compatriotes. Il s’est finalement classé 36e de l’épreuve de snowboard cross de Pyeongchang.

À son retour des Jeux, il a réussi à égaler son record personnel en atteignant pour la deuxième fois la 23e place d’une épreuve de la Coupe du monde, sommet qu’il a amélioré ce samedi en Russie.

Chez les femmes, l’Ontarienne Zoe Bergermann a terminé au 10e rang, tandis que les Britannos-Colombiennes Tess Critchlow, Carle Brenneman et Katie Anderson se sont classées respectivement 12e, 15e et 16e.

La Tchèque Eva Samkova a décroché la médaille d’or. La Française Nelly Moenne Loccoz s’est faufilée au deuxième rang et l’Italienne Michela Moioli a complété le podium.

Les Canadiens prendront part à la compétition par équipe dimanche.