Tennis

Autre duel fratricide pour Félix Auger-Aliassime

Publié | Mis à jour

Le jeune Québécois Félix Auger-Aliassime a causé une certaine surprise, vendredi, lorsqu’il a vaincu son compatriote Vasek Pospisil lors du premier tour du tournoi de catégorie Masters d’Indian Wells. Le prochain test de l’athlète de 17 ans sera probablement tout aussi émotif alors qu’il croisera le fer avec un autre compatriote, Milos Raonic, au deuxième tour.

Le duel devrait avoir lieu dimanche; l’horaire pour cette journée n’étant toujours pas disponible.

Face à Pospisil, Auger-Aliassime a été dominant en prenant la mesure du Britanno-Colombien d’une décennie son aîné en deux manches de 6-2 et 7-6 (5), claquant au passage 11 as.

«Je pense que j’ai très bien joué à la première manche. J’étais excité, agressif et je servais bien, a souligné Auger-Aliassime sur le site de l’ATP. Au deuxième set, pour une raison ou une autre, je me suis mis à être nerveux et je voyais peut-être la ligne d’arrivée.

«Alors, j’ai tenté de prendre mon temps au service, d’être plus calme. Puis, j’ai obtenu quelques points importants avec mon service et je ne me suis pas fait briser lors de la deuxième manche. J’ai bien joué lors du bris d’égalité et c’était probablement la clé du match.»

Auger-Aliassime n’a pas volé sa place dans le tableau principal, lui qui est passé par la phase qualificative, tout comme Pospisil. Et le duel 100 % canadien a été disputé sur le deuxième terrain en importance à Indian Wells.

«J’étais très surpris du nombre de personnes présentes, a indiqué Auger-Aliassime. Le stade était plein à craquer. L’atmosphère était incroyable.

«L’an dernier, il y a deux ans, jamais je n’aurais pensé que je vous parlerais aujourd’hui, que je serais en deuxième ronde d’un tournoi de catégorie Masters. La transition s’est faite rapidement.»

Et face à Raonic, au deuxième tour, Auger-Aliassime risque d’en avoir plein les bras.

«Ce sera excitant de jouer contre quelqu’un que j’admirais lorsque j’étais plus jeune, a confié le Québécois de 17 ans. Je vais tout faire pour retourner son service et simplement m’accrocher. C’est si excitant.»

Raonic, qui est la 32e tête de série du tournoi et qui a bénéficié d’un laissez-passer au premier tour, n’a pas connu de succès depuis le début de l’année 2018, lui qui a été blessé une bonne partie de l’année 2017. En trois tournois, il n’a remporté qu’un match, face au Japonais Taro Daniel lors de la compétition de Delray Beach en février.

Le gagnant du duel entre Raonic et Auger-Aliassime aura rendez-vous avec l’Allemand Alexander Zverev, quatrième favori, ou le Portugais Joao Sousa, 85e.

Le Canadien de 6 pi 5 po est désormais au 38e rang du classement l’ATP, lui qui a déjà atteint le troisième échelon.

De son côté, Auger-Aliassime est 169e au monde.