Devils c. Rocket

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LAH

Le Rocket sauvé par Éric Gélinas

Publié | Mis à jour

Éric Gélinas a réussi un tour du chapeau et le Rocket de Laval a défait les Senators de Belleville par la marque de 4-3, vendredi à la Place Bell.

Le défenseur, qui avait fait mouche deux fois auparavant, a forcé la tenue de la prolongation en marquant avec moins de deux minutes à écouler au dernier tiers.

Chris Terry a offert la victoire aux favoris de la foule en prolongation en inscrivant son 25e de la saison. Gélinas a obtenu une mention d’aide sur le jeu.

Le club-école des Sénateurs d’Ottawa est une des rares équipes contre qui le Rocket a une fiche positive cette saison. La formation affiliée au Canadien de Montréal a maintenant un rendement de 7-1-1 contre ses rivaux de la section Nord de la Ligue américaine de hockey (LAH).

Toujours en avant

Les Senators n’ont jamais tiré de l’arrière en temps réglementaire vendredi. Après une première période sans histoire, le Québécois Gabriel Gagné a donné l’avance aux visiteurs au second tiers en sautant sur son propre retour.

Ben Sexton, sur un bon tir dans le haut du filet quelques minutes plus tard, et Jack Rodewald, en troisième, ont aussi fait scintiller la lumière rouge pour les Senators.

Les deux formations, qui sont parmi les pires équipes de la LAH en désavantage numérique, ont toutes les deux cédées avec un homme en moins vendredi.

Zachary Fucale a bien fait devant la cage du Rocket, repoussant 28 des 31 lancers dirigés vers lui.

Son vis-à-vis, Danny Taylor, a livré une performance semblable, réalisant 26 arrêts.

Le Rocket et les Senators croiseront à nouveau le fer samedi à Laval.