Photo Twitter / @BlueJays

Crédit : Photo Twitter / @BlueJays

Blue Jays

Des débuts fracassants de Vladimir Guerrero fils

Publié | Mis à jour

Vladimir Guerrero fils en a mis plein la vue à ses débuts dans la Ligue des pamplemousses, jeudi, terminant la rencontre avec quatre coups sûrs en cinq apparitions au bâton alors que les Blue Jays de Toronto ont pris la mesure des Orioles de Baltimore au compte de 9-3, à Sarasota, en Floride.

Guerrero n’a pas mis de temps à faire parler son bâton. Le fils du futur membre du Temple de la renommée du baseball majeur et ancienne vedette des Expos de Montréal a été employé en tant que frappeur désigné.

C’est en deuxième manche que le jeune de 18 ans s’est présenté dans le rectangle des frappeurs pour la première fois du camp et il a réussi un simple aux dépens de Nestor Cortes fils.

 

 

À son deuxième tour au bâton, il a frappé un ballon au voltigeur de centre Adam Jones. C’est Darren O’Day qui était sur la butte. C’est la seule fois du match que les artilleurs des Orioles ont réussi à retirer la jeune sensation.

Il a par la suite placé la balle en lieu sûr en sixième, en huitième et en neuvième. Il a croisé la plaque à deux reprises.

L’an dernier, il a commencé sa saison au niveau A pour conclure dans la classe A fort. Il a maintenu une moyenne combinée de ,323 en 437 apparitions au bâton. Il a produit 76 points à l’aide de 13 circuits, deux triples et 28 doubles.

Guerrero n’est pas le seul espoir qui a fait ses débuts jeudi pour les Blue Jays. Le joueur d’arrêt-court Bo Bichette, fils de Dante Bichette, s’est présenté au bâton en trois occasions et il a réussi deux simples pour produire deux points.

Sur le monticule, Aaron Sanchez a œuvré pendant trois manches, accordant un point sur quatre coups sûrs. Il a retiré cinq frappeurs sur des prises et octroyé un but sur balles.