LHJMQ

L’Armada a eu chaud, mais l’emporte

Publié | Mis à jour

L’Armada a laissé filer une priorité de trois buts pour finalement l’emporter par la marque de 4-3 en prolongation face aux Voltigeurs de Drummondville, mercredi à Boisbriand.

C’est Joël Teasdale qui a fait la différence en inscrivant son deuxième filet de la rencontre, alors que 53 secondes s’étaient écoulées en prolongation. L’Armada a ainsi récolté au moins un point dans un sixième match de suite.

Le club des Laurentides a ainsi servi sa propre médecine aux Voltigeurs. Samedi, dans un autre duel entre les deux équipes, ce sont les représentants de Drummondville qui ont échappé une avance de trois filets pour finalement prendre l’ascendant lors de la fusillade.

Frayeur

Après un filet d’Anthony Poulin en première période, Teasdale et Luke Henman ont ajouté à l’avance de l’Armada.

Les visiteurs ne se sont toutefois pas laissé abattre. Nicolas Beaudin et Brandon Skubel ont tour à tour fait bouger les cordages en moins de deux minutes avant la fin de l’engagement médian, puis Yvan Mongo a créé l’égalité dès les premières minutes de la troisième période.

Le gardien Émile Samson défendait la cage des favoris locaux. Il a effectué 22 arrêts. À l’autre bout de la patinoire, Olivier Rodrigue a pour sa part repoussé 19 des 23 rondelles dirigées vers lui.

Drake Batherson s’est démarqué dans la victoire, récoltant trois points, tout comme Beaudin dans le clan adverse.

L’Armada reprendra l’action vendredi, alors que le Phoenix de Sherbrooke sera de passage au Centre d’excellence Sports Rousseau. Les Voltigeurs se rendront pour leur part en Abitibi-Témiscamingue pour y affronter les Foreurs de Val-d’Or samedi, puis les Huskies de Rouyn-Noranda, dimanche.