SPO-CHALLENGER-DRUMMONDVILLE

Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Tennis

Indian Wells : des luttes fratricides à l'horizon

Publié | Mis à jour

Félix Auger-Aliassime a réussi à se qualifier pour le tableau principal de l'important tournoi d'Indian Wells. Pour le prometteur tennisman de 17 ans, cette belle réussite a toutefois fait place à une nouvelle plutôt spéciale à digérer. 

Le sort a voulu qu'il se retrouve confronté à son compatriote Vasek Pospisil pour ce match de premier tour. Pospisil, tout comme l'adolescent québécois et l'autre Canadien Peter Polansky, a également remporté ses deux matchs du tournoi qualificatif.

Mais ce n'est pas tout.

Le gagnant du match entre le Québécois et son compatriote Pospisil affrontera nul autre que... Milos Raonic lors du deuxième tour. L'athlète canadien d'origine monténégrine a été dispensé de disputer le premier tour, lui qui est classé 32e favori du tournoi.

Il est clair que les représentants de l'unifolié auraient préféré ne pas avoir à se livrer des «luttes fratricides» afin de voir plus de Canadiens progresser dans le tournoi. Cela dit, il sera intéressant de suivre ce début de tournoi plutôt particulier pour les représentants canadiens.

Notons que dans la cas de Denis Shapovalov, son rival sera le qualifié lithuanien Ricardas Berankis. L'athlète de 27 ans pointe au 106e échelon mondial et n'a toujours pas affronté la jeune pointure canadienne au cours de sa carrière. Le vainqueur du duel devra ensuite se frotter au 30e joueur mondial, l'Uruguayen Pablo Cuevas, lui aussi détenteur d'une exemption au premier tour.

Quant à Peter Polansky, il livrera son premier combat face au Roumain de 27 ans, Marius Copil, 81e raquette mondiale. Pour lui aussi, il s'agira d'une première confrontation.