BOX-SPO-SERGEY-KOVALEV-V-VYACHESLAV-SHABRANSKYY

Crédit : AFP

Boxe

Sergey Kovalev défend son titre WBO

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Le Russe Sergey Kovalev a facilement conservé son titre WBO des mi-lourds en dominant son compatriote Igor Mikhalkin par arrêt de l'arbitre à la 7e reprise, samedi à New York.

Kovalev, 34 ans, a décroché sa 32e victoire, la 28e avant la limite, pour deux défaites et un nul.

Il n'a jamais été inquiété par Mikhalkin qui a enregistré sa deuxième défaite pour 21 victoires.

Touché au visage et saignant abondamment, Mikhalkin, 32 ans, a été arrêté en fin de 7e reprise par l'arbitre qui a fait appel au médecin pour constater qu'il n'était plus en état de poursuivre le combat.

«Je suis de retour», a assuré Kovalev dont l'ascension avait été brutalement stoppée par l'Américain Andre Ward qui l'a battu coup sur coup à deux reprises en novembre 2016 et en juin 2017.

Lors de la même réunion au Madison Square Garden, en confrontation directe avec le choc Deontay Wilder-Luis Ortiz, organisé lui à Brooklyn, le Russe Dmitry Bivol a conservé le titre WBA des mi-lourds en battant le Cubain Sullivan Barrera.

Bivol, vainqueur par arrêt de l'arbitre à la 12e et dernière reprise, affiche à son palmarès 13 victoires en autant de combats, dont 11 avant la limite.

Barrera a concédé à 36 ans sa deuxième défaite pour 21 victoires, dont 14 par KO.