Daniel Ricciardo (Red Bull)

Photo : Daniel Ricciardo (Red Bull) Crédit : AFP

F1

Essais de Barcelone : Ricciardo le plus rapide

AFP 

Publié | Mis à jour

L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) a signé le meilleur temps de la première journée d'essais de pré-saison de Formule 1, lundi sur le circuit de Barcelone.

Seul pilote à avoir bouclé plus de 100 tours, il a devancé les Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) de 170/1000 et Kimi Räikkönen (Ferrari) de 327/1000.

Avec l'Allemand Nico Hülkenberg quatrième à 368/1000, seule l'écurie Renault est parvenue à suivre le rythme des trois "top teams".

Ces quatre meilleurs chronos ont été réussis dans la matinée car les conditions météo se sont détériorées par la suite, le froid et la pluie s'invitant dans l'après-midi.

Ces conditions n'ont pas découragé l'Espagnol Fernando Alonso (McLaren), qui se devait de tirer le meilleur de la deuxième partie de journée après une matinée écourtée par la perte d'une roue qui l'a envoyé finir sa course dans les graviers; la faute à un écrou desserré, a précisé son équipe.

D'abord cinquième temps de la journée à 1 sec 160/1000, le double champion du monde a vu son chrono annulé pour avoir coupé une chicane. Il pointe donc à la septième place sur la feuille des temps, à 2 sec 175/1000.

De bon augure tout de même pour l'écurie de Woking, qui a troqué un moteur Honda défaillant, qui avait compromis ses essais en 2017, pour un groupe propulseur Renault cette saison.

Le nouveau moteur japonais du Néo-Zélandais Brendon Hartley (Toro Rosso) n'a par ailleurs pas failli, contrairement à l'an dernier.

Effectuant ses premiers tours de roue dans la peau d'un pilote titulaire chez Williams, le Russe Sergey Sirotkin a terminé très loin car sa priorité était la collecte de données.

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a également pris la piste après la pause de la mi-journée, bouclant 25 tours, mais le quadruple champion du monde en titre n'a réalisé que le septième temps.

Enfin, le Russe Nikita Mazepin, pilote de développement Force India, a lui aussi perdu le contrôle de sa monoplace dans la matinée, sans conséquence grave.