San Francisco 49ers v Chicago Bears

Crédit : AFP

Alouettes

Les Alouettes peuvent toujours négocier avec Colin Kaepernick

Publié | Mis à jour

Le nom du célèbre quart-arrière Colin Kaepernick figure toujours sur la liste de négociation des Alouettes de Montréal.

Pour la première fois, les équipes de la Ligue canadienne de football dévoilaient, mardi, une liste de 10 joueurs pour lesquels ils détiennent des droits exclusifs.

En plus de Kaepernick, les Alouettes ont un autre quart-arrière dans cette liste dévoilée au grand jour soit Devante Kincade, qui joue au football universitaire aux États-Unis, avec les Tigers de Grambling State. Les autres noms sur la liste du club montréalais : Woody Baron, Brian Hill, Jonathan Krause, Riley McCarron, Nick Moody, Anthony Philyaw, Austin Rehkow et Rico Richardson.

Chez les autres formations, les Tiger-Cats de Hamilton comptent le quart-arrière Robert Griffin III sur leur liste. Le botteur québécois Félix Ménard-Brière figure pour sa part sur celle des Blue Bombers de Winnipeg.

À la suite de rencontres ayant eu lieu à Banff, en Alberta, le mois dernier, les équipes ont approuvé une mesure visant à dévoiler publiquement 10 joueurs de leur liste de négociation, et ce, deux fois par an (février et décembre). Les règlements de la LCF stipulent que les équipes peuvent revendiquer les droits exclusifs d’un maximum de 45 joueurs. Seulement 10 d’entre eux doivent être dévoilés. Le quart-arrière Johnny Manziel figure possiblement parmi les 35 joueurs appartenant aux Tiger-Cats n'ayant pas été nommés.