IHOCKEY-OLY-2018-PYEONGCHANG-USA-CAN

Crédit : AFP

Olympiques

Olympiques: les Canadiennes battent les Américaines

Publié | Mis à jour

Le Canada a remporté le premier duel entre les deux grandes favorites du tournoi de hockey féminin des Jeux olympiques de Pyeongchang en défaisant les États-Unis par la marque de 2-1, dans la nuit de mercredi à jeudi (heure du Québec) au centre de hockey Kwandong.

Meghan Agosta et Sarah Nurse, avec un bon tir dans la lucarne, ont inscrit les deux filets des Canadiennes, en deuxième période.

Haley Irwin croyait avoir marqué le but d’assurance en troisième période quand le disque a rebondi sur son patin avant d’atterrir dans le filet. Les arbitres ont toutefois jugé que l’attaquante avait intentionnellement poussé la rondelle avec son pied.

Kendall Coyne a marqué l’unique filet des Américaines.

Avec trois minutes à faire à la rencontre, la capitaine Marie-Philip Poulin a écopé d’une pénalité, mais ses coéquipières ont réussi à tenir le coup.

La gardienne Geneviève Lacasse a été splendide dans la victoire, se dressant devant 44 des 45 lancers auxquels elle a fait face.

Sa vis-à-vis, Maddie Rooney, a failli deux fois sur 23 tirs.

En l’emportant, le Canada termine la phase préliminaire au premier rang du groupe A, trois points devant les États-Unis. Les deux grandes rivales avaient remporté leurs deux matchs précédents.

Les Canadiennes avaient défait les athlètes olympiques de Russie (5-0) et la Finlande (4-1) tandis que les Américaines avaient battu ces mêmes équipes 5-0 et 3-1 respectivement.

Gain facile des Finlandaises

L’attaquante Michelle Karvinen a réalisé un doublé, jeudi, menant la Finlande vers un gain de 5-1 face aux Athlètes olympiques de Russie, dans un match du tour préliminaire du tournoi de hockey féminin aux Jeux de Pyeongchang.

Les gagnantes affronteront la Suède en quart de finale.

Riikka Valila, Petra Nieminen et Minnamari Tuominen ont également marqué dans la victoire des Finlandaises. Jenni Hiirikoski a ajouté deux mentions d’aide. La gardienne Noora Raty a effectué 24 arrêts.

La réplique des perdantes, qui ont échappé leurs trois rencontres de la phase préliminaire, a été l’œuvre d’Anna Shokhina. Nadezhda Morozova a repoussé 32 rondelles.