LHJMQ

Résumé des matchs de la LHJMQ

Publié | Mis à jour

Un quatrième gain de suite pour le Titan

À Moncton, le Titan d’Acadie-Bathurst a remporté un quatrième match de suite, mercredi, en prenant la mesure des Wildcats par la marque de 5-1.

Cinq joueurs différents ont secoué les cordages pour le Titan, qui a marqué les trois premiers buts avant de voir les locaux inscrire leur seul but du match.

Keenan MacIsaac, Jeffrey Truchon-Viel et Ethan Crossman ont déjoué Mark Grametbauer, qui a dû céder sa place à 6 min 24 s de la période médiane. Il avait reçu 19 lancers.

Jakob Pelletier a réduit l’écart à un but à la mi-rencontre, mais les visiteurs ont répliqué avec deux filets.

Appelé en relève à Grametbauer, Matthew Waite a failli à deux reprises sur 17 lancers. Samuel L’Italien et Jordan Maher ont réussi à tromper sa vigilance.

La victoire est allée au dossier d’Evan Fitzpatrick, qui a stoppé 20 rondelles.

Les Huskies malmènent encore les Foreurs

À Rouyn-Noranda, pour un troisième duel consécutif, les Huskies ont été sans pitié pour leur cousin de la 117, les Foreurs de Val-d’Or, en l’emportant par la marque de 8-0.

En repoussant les 20 rondelles dirigées vers lui, Samuel Harvey a signé son sixième jeu blanc de la saison, son 12e en carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

En attaque, Mathieu Boucher, Alex Beaucage et Peter Abbandonato ont tous inscrit un doublé tandis que Zachary Ouellet a réussi son premier but dans la LHJMQ, et que Rafaël Harvey-Pinard a également touché la cible pour les Huskies.

Jonathan Lemieux a fait face à un barrage de 42 lancers pour accorder huit buts.

Un tour du chapeau pour Yaroslav Alexeyev

À Sherbrooke, Yaroslav Alexeyev a réussi son premier tour du chapeau en carrière dans la LHJMQ pour paver la voie au Phoenix qui l’a emporté 6-1 contre les Sea Dogs de Saint John.

Alexeyev a été appuyé dans ses efforts par le capitaine Hugo Roy, qui a réussi un doublé. L’autre but des vainqueurs a été enfilé par Thomas Grégoire.

Le Russe a ajouté une aide tandis que Roy a été complice à deux reprises.

Le jeune gardien des Sea Dogs Alex D’Orio a été bombardé de 47 lancers tandis que son vis-à-vis Thommy Monette a dû repousser 15 rondelles pour l’emporter.

Seul Ostap Safin a fait secouer les cordages pour les Sea Dogs.