Crédit : AFP

Olympiques

Olympiques: la Slovénie renverse les États-Unis

Publié | Mis à jour

Le capitaine de l’équipe slovène, Jan Mursak, a touché la cible à la 38e seconde de la prolongation pour permettre à son pays de surprendre les États-Unis au compte de 3-2, mercredi, dans un match du tour préliminaire du tournoi de hockey masculin.

Les vainqueurs étaient pourtant près de subir la défaite, mais Mursak a créé l’impasse avec 1 min 37 s à écouler en temps réglementaire. Puis, au moment où les deux équipes évoluaient à trois contre trois, il a saisi une passe dans l’enclave pour pousser le disque derrière le gardien Ryan Zapolski et sceller l’issue de la rencontre.

Jan Urbas a été l’autre marqueur des siens, ayant fait bouger les cordages au troisième tiers. Gasper Kroselj a repoussé 34 tirs.

Pour la troupe de l’entraîneur-chef Tony Granato, Brian O’Neill a ouvert le pointage tard au premier engagement. Jordan Greenway a ajouté un but au retour du vestiaire. Zapolski a réalisé 21 arrêts.

Évoluant dans le groupe B, les Américains affronteront la Slovaquie, samedi (vendredi, heure du Québec). Quelques heures plus tard, la Slovénie se mesurera aux Athlètes olympiques de Russie.

Les Slovaques créent une surprise

Le défenseur Peter Ceresnak a brisé l’égalité en troisième période, mercredi, et la Slovaquie a défait les Athlètes olympiques de Russie au compte de 3-2, dans un duel du tour préliminaire du tournoi de hockey masculin des Jeux de Pyeongchang.

Les attaquants Martin Bakos et Peter Olvecky ont également enfilé l’aiguille dans une cause gagnante. Le gardien Branislav Konrad a effectué 20 arrêts pour les hommes de l’entraîneur-chef Craig Ramsay.

Chez les perdants, qui affronteront les Slovènes vendredi, Kirill Kaprizov et Vladislav Gavrikov ont marqué. L’ancien arrière du Canadien de Montréal Nikita Nesterov a décoché trois tirs en plus de 17 minutes de jeu, tout comme Pavel Datsyuk. Pour sa part, Ilya Kovalchuk a totalisé quatre lancers. Vasili Koshechkin a repoussé 16 rondelles.