Tampa Bay Rays v Toronto Blue Jays

Crédit : AFP

MLB

Déjà le baseball!

Publié | Mis à jour

Le baseball est de retour alors que les lanceurs et les receveurs de toutes les équipes se sont rapportés à leur camp d'entraînement respectifs. Les joueurs de position vont faire de même au cours de la fin de semaine.

S'amorce ensuite un long calendrier de matchs préparatoires qui nous amène en avril avec le début de la saison. Ce qui retient l'attention en ce moment est le nombre de joueurs de qualité toujours disponibles sur le marché des joueurs autonomes. Cette situation est tellement bizarre que l'Association des joueurs se prépare même à trouver un endroit pour que cette centaine de joueurs puissent s'entraîner afin d'être fin prêt si une équipe leur donne signe de vie. Je vous en parle plus bas avec les derniers développements concernant quelques-uns d'entre eux.

Les Blue Jays de Toronto feront-ils mieux que la saison dernière? Ça devrait être le cas alors qu'ils ont terminé avant-dernier dans l'Est de l'Américaine. Ross Atkins a travaillé fort pour colmater quelques brèches évidentes cet hiver, mais uniquement le retour de deux joueurs clés pourraient faire toute la différence.

Josh Donaldson a été ennuyé en début de saison dernière par une blessure à un mollet, mais ses statistiques après le match des étoiles (moy. de ,276 avec 24 circuits) nous font penser que s'il joue une saison complète, il pourrait à lui seul engendrer quelques victoires supplémentaires aux Jays.

Une autre qui pourrait faire une différence est Aaron Sanchez. Il a seulement obtenu 8 départs l'an passé en raison d'ennuis constants avec des ampoules à la main droite. S'il reprend là où il a laissé à sa saison recrue (fiche de 15-2 avec une mpm. de 3,00) il offrira lui aussi quelques victoires supplémentaires aux Jays.

À cela on ajoute le départ de Jose Bautista, remplacé par Randal Grichuk qui pourrait bien frapper 30 circuits cette saison, l'arrivée de Yangervis Solarte qui apporte une meilleure profondeur au milieu de l'avant-champ alors que Troy Tulowitzki et Devon Travis sont constamment blessés.

Maintenant, il manque assurément un lanceur partant pour appuyer Stroman, Happ, Estrada et Sanchez. Joe Biagini n'a pas bien fait dans ce rôle l'an dernier avec 13 défaites.

D'ailleurs, il y en a plusieurs toujours disponibles sur le marché des joueurs autonomes. Voici d'ailleurs les gros noms qui n'ont toujours pas trouvé preneur.

J.D. Martinez : Son nom était sur toutes les lèvres à la fin de la saison, mais ses demandes salariales (7 ans / 200 M$) ont finalement fait peur à plusieurs équipes. Sa puissance (45 circuits en 119 matchs l'an dernier) pourrait certainement aider. Les Red Sox lui auraient offert un contrat de 5 ans / 125 M$. Les Diamondbacks aimeraient bien aussi le ramener dans leur formation.

Eric Hosmer : Un joueur de premier but de grande qualité toujours sans contrat. Les Padres sont intéressés à ses services, mais pas à n'importe quel prix. Un retour à Kansas City est aussi à considérer. À 28 ans, il obtiendra probablement un contrat de 6-7 ans.

Jake Arrieta : Le meilleur lanceur toujours disponible. Les Brewers et les Twins sont très agressifs maintenant que Yu Darvish a signé avec les Cubs. On parle aussi des Cardinals, des Nationals et des Phillies.

Lance Lynn : Un lanceur #3 ou #4 dans une bonne rotation. Il risque de signer avec une des équipes qui n'auront pas été en mesure de mettre la main sur Arrieta. La patience est de mise dans son cas.

Alex Cobb : Un peu comme Lynn, il revient d'une excellente saison, mais son futur risque de dépendre lui aussi de la signature d'Arrieta.

Mike Moustakas : Il vient de terminer sa saison la plus productive en carrière avec 38 circuits et il n'a toujours pas de contrat en poche. Peu d'équipes se sont montrées intéressées d'ailleurs. Un retour à Kansas City n'est pas à écarter.

Andrew Cashner : Il n'est pas le genre de lanceur qui fait la différence, mais il lance beaucoup de manches. Les Jays se sont montrées très intéressés. Il pourrait très bien remplir le rôle de 5E partant comme je l'ai mentionné plus haut.

Jonathan Lucroy : Difficile de croire qu'il est toujours disponible. Un joueur qui ralentit certes, mais qui frappe pour la moyenne. Les Astros pourraient très bien s'en servir en rotation avec le vieillissant Brian McCann.