Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Canadiens

Les chiffres de Carey Price déçoivent

Les chiffres de Carey Price déçoivent

Félix Séguin

Publié 13 février
Mis à jour 13 février

Les statistiques de Carey Price ne sont pas très éloquentes.

Au moment d’écrire ces lignes, Carey Price occupait le 26e rang pour les victoires (15), le 37e rang pour la moyenne de buts accordés (2,92) et le 39e rang pour le taux d’efficacité (,907) parmi tous les gardiens de la Ligue nationale.

C’est renversant quand on s’arrête pour y penser un instant. N’est-ce pas?

Avant sa blessure au début de la saison, Price présentait des statistiques sévères. En 11 matchs, il affichait un dossier de (3-7-1), une moyenne de buts accordés de 3,77 et un taux d’efficacité de ,877.

Lorsqu’il est revenu au jeu, Price avait offert des performances beaucoup plus convaincantes. Le 4 décembre, il avait notamment été choisi la deuxième étoile dans le circuit Bettman.

Toutefois, il n’a pas maintenu ce standard d’excellence très longtemps.

Depuis le 27 décembre, Price n’a signé que quatre victoires...

Oui, 4 victoires en 17 parties (4-10-3). Sa moyenne se chiffre à 2,76 et son efficacité à ,911.

Rien de reluisant pour un gardien qui a si souvent fait la différence entre une victoire et une défaite.

Toutefois, il est important de préciser que l’attaque des Canadiens n’a rien fait pour l’aider non plus.

Depuis le 27 décembre, Price a accordé 47 buts (moyenne de 2,76 buts par match), mais ses coéquipiers devant lui n’ont inscrit que 38 buts (moyenne de 2,23 buts par match).

Dans cette séquence de 17 matchs, 10 fois (59%) l’équipe a marqué deux buts ou moins ou encore huit fois (47%) Price a vu son attaque être limitée à un but ou moins.

Difficile de gagner ainsi.

Price ne gagne plus sur la route

Les chiffres de Price ne sont guère plus impressionnants quand vient le temps de parler de ses performances à l’extérieur.

Lors de ses 7 derniers matchs sur les patinoires adverses, Price n’a signé aucune victoire (0-7-0). Sa moyenne de buts accordés est de 2,63 et son taux d’efficacité de ,918.

Price a accordé 18 buts, mais son attaque n’a inscrit que 7 buts... Lors de ces sept parties à l’étranger, les Canadiens ont été blanchis à deux occasions et six fois ils ont marqué un but ou moins.

Il n’y a aucun doute, les statistiques démontrent que Carey Price est en train de connaître l’une de ses pires saisons en carrière.

C’est décevant.

Toutefois, Price a besoin d’aide en attaque. Les chiffres le prouvent.