Boxe

Francis Lafrenière s'en prend au clan de Steven Butler

TVA Sports / Jean-Philippe Bertrand

Publié | Mis à jour

Pour les amoureux de la boxe, Groupe Yvon Michel (GYM) vous propose au lendemain de la St-Valentin un gala mettant en vedette Mikael Zewski, Marie-Ève Dicaire et Steve Bossé, qui fera ses débuts à la boxe professionnelle, ce jeudi au Casino de Montréal

Bossé a aussi joué au hockey dans la Ligue nord-américaine (LNAH) et combattu en Ultimate Fighting Championship (UFC)

«C'est le troisième chapitre de ma carrière qui débute, a mentionné Bossé en conférence de presse mardi. Je suis très excité de me battre ici au Casino de Montréal devant mes partisans. En espérant que ce soir une belle soirée et qu'on offre un bon spectacle.»

L'éruption de Lafrenière

Un mois plus tard, soit le 15 mars, GYM présentera un autre gala mettant en vedette le toujours spectaculaire Francis Lafrenière. 

Et, non, ce ne sera pas contre Steven «Bang Bang» Butler.

«Ça va se faire ce combat-là, a-t-il tout d'abord lancé, en prenant les organisateurs de l'évènement par surprise. Ils ont fait des offres et on a fait des contre-offres. Mais depuis qu'il a gagné son combat, son clan ne se dit plus intéressé.

«Êtes-vous bipolaires? Le voulez-vous ce combat, oui ou non?» - Francis Lafrenière, s’adressant au clan de Steven Butler.

«On s'entraîne, on va de l'avant. Si c'est lui tant mieux. Si ce n'est pas lui, il y en a d'autres», a conclu celui dont le discours était complètement improvisé.

Rappelons que Lafrenière présente un dossier de 16-5-2 depuis qu'il a fait le saut chez les professionnels. En contrepartie, Butler présente un dossier de 22-1-1.