CMJ- Suède vs Danemark

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Dahlin : pas comme Karlsson, «meilleur»

Publié | Mis à jour

De nombreux experts comparent Rasmus Dahlin à Erik Karlsson. Mais le meilleur espoir du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) est-il vraiment aussi bon que son compatriote suédois au même âge?

Non. Il est juste vraiment meilleur, selon Karlsson lui-même.

«Il joue une sorte divertissante de hockey, a déclaré le défenseur des Sénateurs d’Ottawa au site HockeySverige.se au cours de la dernière semaine. C’est beau à voir. Il veut avoir la rondelle et trouver des solutions au lieu de s’en débarrasser. J’apprécie de voir de jeunes joueurs qui veulent encore houer au hockey de cette façon.

«On ne peut pas se comparer parce que je pense qu’il est bien meilleur que je l’étais à cet âge, a-t-il ajouté au sujet de la jeune vedette de 17 ans. Si vous regardez où j’étais à cet âge, je n’étais pas la moitié aussi bon que lui maintenant.

«Il a évidemment beaucoup de potentiel et espérons qu’il continue de se développer et de s’adapter au hockey (nord-américain). De ce que j’entends, il n’aura pas de problème à s’intégrer.»

Dans les jours qui viennent, Dahlin tentera de rafler l’or olympique dans l’uniforme de la Suède aux Jeux d’hiver 2018 de Pyeongchang. Les joueurs de la LNH ne participent pas au tournoi de hockey masculin cette année mais, à entendre les compliments de Karlsson, la possibilité aurait été réelle que le jeune défenseur se soit joint au «Tre Kronor» même en leur présence.

De loin le joueur le plus talentueux de la cuvée 2018, Dahlin détient des instincts offensifs d’élite et, à 6 pi 2 po et 181 lb, n’a pas peur du jeu physique, selon l’évaluation du site officiel de la LNH. Dahlin aura l’occasion d’avoir un impact au sein de la formation Suédoise aux prochains Jeux olympiques d’hiver 2018 de PyeongChang en février.

Niklas Lidstrom, le plus grand défenseur suédois de l’histoire, a déjà comparé Dahlin à Brian Leetch, ancienne gloire à la ligne bleue des Rangers de New York.

L’arrière de Frolunda compte six buts et 11 aides pour un total de 17 points en 35 matchs en première division suédoise cette saison.

Les pires équipes au classement de la LNH en date du 13 février 2018

31. Coyotes de l'Arizona

30. Sabres de Buffalo

29. Sénateurs d'Ottawa

28. Canucks de Vancouver

27. Oilers d'Edmonton

26. Canadiens de Montréal