FBN-SPO-SUPER-BOWL-LII-OPENING-NIGHT-AT-XCEL-ENERGY-CENTER

Crédit : AFP

NFL

Lane Johnson: les Patriots, une organisation «fondée sur la peur»

Publié | Mis à jour

Une semaine après que son équipe eut causé la surprise au Super Bowl, le bloqueur des Eagles Lane Johnson a remis en question le carcan de la discipline du prestigieux système des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, acclamé dans le monde du football.

«La philosophie des Patriots en est une qui est fondée sur la peur, a-t-il déclaré dans la baladodiffusion "Pardon My Take". Gagnent-ils? Bien sûr qu’ils gagnent! C’est le cas depuis longtemps.

«Mais est-ce que les joueurs peuvent dire "j’ai eu du plaisir là-bas"? Non, je ne crois pas.» 

Johnson fait valoir qu'il n’y a rien de mal à dévoiler sa personnalité dans un contexte professionnel et devant les lentilles.

«Ils sont bons, mais lorsqu’ils accordent des entrevues, ils se comportent comme des robots. Arrête de faire l'imbécile! On peut être cordiaux pour un moment. Ton boulot, tu n’as qu’une chance d'en profiter, alors aie du plaisir. Il ne faut pas être irréfléchi pour autant, mais je préfère m'amuser et gagner un Super Bowl plutôt qu’être misérable et en remporter cinq.» 

Les Eagles ont soulevé le trophée Vince-Lombardi pour la première fois de leur histoire, dimanche dernier, triomphant des Patriots - une dynastie de l'ère moderne - par la marque de 41-33. Galvanisée par cette conquête, il faut croire que la formation pennsylvanienne montre maintenant les arguments et l'assurance pour préférer sa méthode à celle des autres.