Boxe

Face-à-face corsé entre Simon Kean et Alexis Santos

TVA Sports et Agence QMI

 

Publié | Mis à jour

Le boxeur québécois Simon Kean et l’Américain Alexis Santos ont procédé à un face-à-face corsé, vendredi, lors de la pesée officielle en vue de leur choc prévu samedi soir à Shawinigan.

Au Centre Gervais Auto, Kean (12-0-0, 11 K.-O.) tentera de demeurer invaincu en 13 combats lorsqu'il croisera le fer avec son rival américain (18-2-0, 15 K.-O.), à qui il a offert un ourson en peluche la veille, en conférence de presse.

Kean (12-0-0, 11 K.-O.) a fait osciller l’aiguille de la balance à 245 lb, tandis que Santos (18-2-0, 15 K.-O.) a affiché un poids de 227,2 lb. Le désavantage physique ne semble pas inquiéter Santos.

«David contre Goliath, s’est-il exclamé à TVA Sports. Il est un gros homme, mais ça ne veut pas dire qu’il est un homme fort. Je l’ai déjà dit, il sera surpris quand je monterai dans le ring et verra à quel point je suis vraiment fort.»

Kean est en quête d’une 13e victoire professionnelle, devant les siens. La pression se retrouve toutefois quand même sur les épaules de Santos, selon lui.

«Je suis toujours dans l’était d’esprit de l’underdog, a-t-il déclaré. La pression est beaucoup plus de son côté. Il a perdu son dernier combat. Deux défaites collées, ça peut être la fin de ta carrière.

«Je ne ressens aucune pression, a pourtant insisté Santos. Tout le monde est là pour lui.»

Dans un face-à-face sous tension, lors duquel Santos ne s’est pas gêné pour envoyer deux doigts d’honneur à son adversaire.»

«Je n’ai pas essayé de l’intimider, mais je trouve qu’il a essayé de m’intimider, a souligné Kean. Je lui ai montré que je n’ai pas peur du tout et qu’il ne me dérange pas.»

Une ceinture à l'enjeu

Qu’importe l’état d’esprit des boxeurs, il y a un titre en jeu, la ceinture intercontinentale des poids lourds de l’International Boxing Organization (IBO), appartenant à Kean.

«Simon a soif, il a besoin de montrer qu’il est bon et montrer qu’il veut se développer, ce qui n’est pas facile chez les poids lourds», a commenté Rénald Boisvert, entraîneur de Steven Butler sur place.

En outre, presque tous les billets ont trouvé preneur à l’occasion du retour de la boxe à Shawinigan.

«C’est au-delà de nos attentes, ça va très bien, s’est réjoui Camille Estephan d’EOTTM. On a au-dessus de 3200 billets vendus. Ce sera une belle foule.»

Outre Kean, les Québécois Mathieu Germain, Vincent Thibault et Steven Butler seront notamment en action. Kean et Santos s’affronteront en finale de ce gala qui sera présenté sur les ondes de TVA Sports, samedi soir, dès 22 h 30.

La brochette de pugilistes d'Eye of the Tiger Management n'a eu aucune difficulté à faire le poids sur le pèse-personne. 

Résultats :

Poids lourds (200 + livres)

Simon Kean : 254 lb

Alexis Santos : 227,2 lb

Poids moyens (160 lb)

Steven Butler : 159,8 lb

Uriel Gonzalez : 158,9 lb

Poids super-légers

Mathieu Germain : 139,7 lb

Cam O'Connell : 139,6 lb

Poids super-moyens

Vincent Thibault : 167,5 lb

Piotr Brzoska : 166,1 lb

Poids moyens

Clovis Drolet : 161,5 lb

Adriel Juzaino : 161 lb

Poids super-mi-moyens

Raphael Courchesne : 151,1 lb

Luis Ernesto Granados : 150,7 lb