NFL

Josh McDaniels laisse tomber bien plus que les Colts

Publié | Mis à jour

Le coordonnateur offensif des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Josh McDaniels, ne s’est pas fait d’amis en rejetant le poste d’entraîneur-chef des Colts d’Indianapolis quelques heures après que l’organisation ait annoncé son embauche.

L’ancien entraîneur-chef de l’organisation Tony Dungy n’a particulièrement pas digéré la nouvelle, d’autant plus que les entraîneurs adjoints qu’avait embauchés McDaniels pour le rejoindre à Indianapolis sont dorénavant bloqués par des ententes avec les Colts, ne sachant pas qui sera leur patron.

Celui qui a mené les Colts à une conquête du Super Bowl en 2006 aux côtés de Peyton Manning s’est fait plutôt virulent dans ses commentaires par l’entremise de son compte Twitter.

Dungy s’est principalement porté à la défense des adjoints embauchés par McDaniels et l’impact de cette décision sur leurs familles, s'en prenant à la raison du désistement évoquée par Josh McDaniels.

Le directeur général des Colts, Chris Ballard, a par ailleurs indiqué que l’équipe trouverait l’homme idéal pour le poste malgré le tourbillon des dernières 24 heures, déclarant au passage que la rivalité avec les Patriots avait été ravivée par cette décision. À voir dans la vidéo ci-haut.