Crédit : AFP

NFL

Aaron Rodgers vise un nouveau titre de joueur par excellence

Publié | Mis à jour

La dernière fois qu’Aaron Rodgers est revenu au jeu après s’être remis d’une fracture de la clavicule, en 2014, il a été élu joueur par excellence de la NFL. Il a l’intention de répéter l’exploit en 2018.

«C’est dans mes plans de faire cela à nouveau», a –t-il lancé, un peu à la blague, sur le site web des Packers de Green Bay.

Le 4 novembre 2013, Rodgers a subi une fracture de la clavicule dans un match contre les Bears de Chicago. Il est revenu pour le dernier duel de la saison, encore contre les Bears, menant les siens à une victoire et à une place en séries. Une semaine plus tard, les Packers étaient éliminés par les 49ers de San Francisco.

La saison suivante, il a complété 65,6 % de ses passes pour des gains de 4381 verges, 38 touchés et cinq interceptions. Il était sacré joueur par excellence après la campagne.

Le quart-arrière étoile a vécu une séquence étrangement similaire en 2017. Blessé à la clavicule le 15 octobre, il est revenu au jeu dans une cause perdante le 17 décembre avant de prendre «congé» pour le reste de la saison.

Son état de santé en vue de la prochaine saison ne l’inquiète pas.

«Je m’entraîne comme j’aime le faire normalement pendant la saison morte, a affirmé Rodgers. Je serai totalement prêt quand nous serons de retour au boulot en avril.»

Pour que l’histoire se répète, il ne lui reste qu’à connaître une saison 2018 du tonnerre pour décrocher son troisième titre de joueur par excellence de la NFL. Rodgers avait aussi été couronné en 2011.