AMFOOT-NFL-SUPERBOWL-EAGLES-PATRIOTS

Crédit : AFP

NFL

Les Eagles remportent leur premier Super Bowl!

Publié | Mis à jour

Il aura fallu 52 ans, mais l’attente a valu le coup. Les Eagles de Philadelphie ont remporté le premier Super Bowl de leur histoire en tenant tête à l’intraitable dynastie des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans une victoire de 41-33, au U.S. Bank Stadium de Minneapolis.

Dans un match où la défensive a été à l’arrière-plan toute la soirée, c’est finalement un jeu défensif qui a porté les Eagles vers leur premier championnat depuis 1960, avant que le Super Bowl existe.

Avec le ballon à sa ligne de 33 et avec 2 min 16 s à jouer, Tom Brady, le maître incontesté des remontées de dernière minute, a cette fois été à court de solutions lorsqu’il a échappé le ballon sur un sac du quart de Brandon Graham, recouvert par Derek Barnett.

Les Eagles, alors en avance 38-33, ont ajouté un botté de placement à leur coussin et les Patriots ont vu leur ultime tentative se terminer par une longue passe incomplète dans la zone des buts.

«Nous misons sur un bon groupe de joueurs, de bons entraîneurs et nous avons toujours eu confiance. Je rêve d’un tel moment depuis que je suis jeune et d’autres jeunes qui regardent ce match auront aussi leur tour un jour. Je suis reconnaissant d’être ici», a commenté, ému, le héros improbable et joueur le plus utile du match, le quart-arrière Nick Foles.

Une bonne frousse

Les Patriots, qui accusaient un retard de 10 points au troisième quart, ont dû patienter jusqu’à ce qu’il ne reste que 9 min 22 s à jouer pour s’approprier l’avance une première fois, quand Brady a rejoint Rob Gronkowski dans la zone des buts sur quatre verges. Ils menaient alors 33-32, mais les Eagles n’avaient pas dit leur dernier mot. Une poussée de 75 verges écoulant plus de sept minutes au cadran leur a redonné les devants 38-33 grâce à une troisième passe de touché de Foles, cette fois à Zach Ertz.

Les officiels ont dû revoir la séquence, puisque le ballon a quitté les mains de Ertz lorsqu’il a touché le sol après avoir franchi la ligne des buts.

«Quelle saison ça a été ! S’il avait fallu que les officiels renversent leur décision sur ce touché, je n’ose pas imaginer ce qui se serait produit dans la ville de Philadelphie. Mais vous savez quoi ? Nous sommes les champions du monde !», s’est-il extasié.

Foles est pour sa part devenu le premier quart-arrière depuis son vis-à-vis Tom Brady, en 2001, à remporter le Super Bowl après avoir débuté la saison sur le banc.

Plusieurs artifices

La croyance populaire qui dit que ce sont les défensives qui gagnent les championnats en a pris pour son rhume, les deux équipes étant incapables de s’arrêter. Un record de 1151 verges au total a d’ailleurs été établi par les deux équipes. Pas moins de 54 premiers jeux ont été gagnés parmi les deux clans.

De part et d’autre, les quarts-arrière ont été exceptionnels. Brady a battu le record du Super Bowl pour une deuxième année de suite avec une récolte de 505 verges, en plus d’ajouter trois passes de touché. Son échappée en fin de match s’est toutefois avérée fatale et sa fiche à vie au Super Bowl est désormais de cinq victoires et trois défaites.

Pour sa part, Foles a été spectaculaire avec des gains de 373 verges, en plus de briller à répétition sur les situations critiques de troisièmes essais.

Les Patriots n’avaient jamais concédé 41 points et 538 verges dans un match de séries sous les ordres du gourou défensif, Bill Belichick.

Ils avaient par ailleurs remporté les quatre derniers matchs éliminatoires lors desquels ils tiraient de l’arrière par 10 points ou plus. Cette fois, ils ont touché le fond de la boîte à miracles. 

Ce qu’ils ont dit 

«Nous attendons cela depuis longtemps et je me sens béni de faire partie de cette équipe. C’est tellement un bon groupe de gars et c’est une grande ville pour laquelle nous jouons. Je suis fier d’être un Eagle de Philadelphie !» – Nick Foles 

«C’est un sentiment incroyable. Nous savions que ce serait une bataille et nous avons tout fait pour aller chercher cette victoire.» – LeGarrette Blount 

«Il fallait absolument les arrêter en fin de match. On savait qu’on affrontait les meilleurs et c’est encore plus bon quand tu bas les meilleurs. Je suis juste heureux d’avoir contribué.» – Brandon Graham 

«Il faut donner le mérite aux Eagles et à Doug Pederson. Ils ont joué tout un match. En fin de compte, nous n’avons pas réussi assez de gros jeux et c’est ma faute.» – Bill Belichick 

«Contre Tom Brady et les Patriots, il fallait demeurer agressif. Jeu après jeu, notre attaque a bien exécuté et notre défensive a fait le gros jeu au bon moment.» – Doug Pederson 

«C’est désagréable de se retrouver du côté des perdants, mais je suis fier de notre équipe. On s’est battus pendant 60 minutes. Les Eagles méritaient la victoire. Ils ont bien joué.» – Rob Gronkowski 

«Nous ne voulions jamais lever le pied de la pédale et nous avons montré qui sont les Eagles. Nous sommes la meilleure équipe au monde.» – Jay Ajayi 

«C’est nul de perdre. Tu fais de ton mieux et parfois tu gagnes, parfois tu perds. Mais perdre, ça fait mal.» – Tom Brady

COMPTE RENDU

4E QUART | FINAL : PHI 41 - NE 33

01:10 | Le placement de Jake Elliott est bon! PHI 41 - NE 33

02:16 | Brandon Graham fait perdre le ballon à Tom Brady et Derek Barnett le récupère. Les Eagles reprennent la possession avec seulement 2 minutes et 14 secondes à écouler au cadran! 

02:21 | Ertz plonge dans la zone des buts et redonne les devants aux Eagles. PHI 38 - NE 33

09:22 | TOUCHÉ! Grâce à Gronkowski, les Patriots prennent les devants pour la première fois du match! NE 33 - PHI 32

14:14 | Jake Elliott réussit un botté de 42 verges. PHI 32 - NE 26

15:00 | Début du quatrième quart.

3E QUART TERMINÉ | PHI 29 - NE 26

00:00 | Fin du troisième quart.

03:23 | TOUCHÉ! Brady repère Chris Hogan dans la zone des buts! PHI 29 NE 26

07:25 | Corey Clement saisit le relais de 22 verges de Foles dans la zone des buts! PHI 29 - NE 19

12:15 | TOUCHÉ! Rob Gronkowski amorce en puissance le troisième quart! PHI 22 - NE 19

15:00 | Début du troisième quart.

2E QUART TERMINÉ | PHI 22 - NE 12

00:00 | Fin du deuxième quart.

00:34 | WOW! À l'aide d'un jeu truqué au quatrième essai, le quart-arrière Nick Foles capte la passe de Trey Burton pour le touché! PHI 22 - NE 12 

Foles est ainsi devenu le premier joueur de l'histoire à lancer et attraper une passe de touché lors du Super Bowl.

02:04 | James White court sur une distance de 26 verges pour réduire l'écart. PHI 15 - NE 12

05:15 | Jeffery échappe le ballon et Duron Harmon réalise une interception près de la zone des buts, les Patriots reprennent le ballon!

07:29 | Gostkowski réussit un placement de 45 verges. PHI 15 - NE 6

08:40 | LeGarrette Blount effectue une course de 21 verges pour le majeur. PHI 15 - NE 3

12:04 | Le receveur des Patriots Brandin Cooks s'est blessé à la tête et ne reviendra pas dans le match.

12:04 | Sur un troisième essai, Brady échappe la passe d'Amendola alors qu'il était laissé seul. 

14:18 | En raison d'une mauvaise remise, Gostkowski rate un placement de 26 verges!

15:00 | Début du deuxième quart. 

1ER QUART TERMINÉ | PHI 9 -  NE 3

00:00 | Fin du premier quart.

01:41 | De Brady à Amendola : gain de 50 verges!

02:34 | TOUCHÉ! Passe de 34 verges de Foles à Jeffery. Elliott rate le converti. PHI 9 - NE 3.

04:20 | Stephen Gostkowski réussit un placement de 26 verges. NE 3 - PHI 3.

07:58 | Après une séquence de 14 jeux, Jake Elliott réussit un placement de 25 verges. PHI 3 - NE 0.

09:07 | Les Eagles sont à la porte des buts à leur première séquence offensive.

15:00 | Début du match, les Eagles reçoivent le ballon pour le coup d'envoi.