Impact

Carnet de notes : Miami, jour 3

Carnet de notes : Miami, jour 3

Nicolas Martineau

Publié 26 janvier
Mis à jour 26 janvier

Après trois jours à Miami, un bel esprit de corps semble déjà se former chez l’Impact.

Isolés dans un hôtel au nord de Miami, aucune chance que les joueurs ne profitent de leur vendredi soir pour se faire une petite virée à South Beach. En plus, les joueurs ont une nouvelle règle à respecter lors des repas d’équipe : pas de téléphone cellulaire. Rémi Garde veut vraisemblablement tisser des liens le plus rapidement possible entre ses nouveaux poulains.

Aujourd’hui, nous avons d’ailleurs fait connaissance avec un partenaire de longue date de Rémi Garde, Robert Duverne. Le préparateur physique de 50 ans est un personnage très sympathique. S’il sait que les joueurs peuvent parfois le détester lors des séances d’entraînement, il se reprend très bien une fois l’entraînement terminé. J’irais assurément à la pêche avec lui... et en profiterais pour lui demander ce qui s’est passé en coulisses lors de la Coupe du monde de 2010.

Voici ce que je retiens de la journée de vendredi.

- Samuel Piette est arrivé bien avant ses coéquipiers à Barry University, vendredi après-midi. Il a travaillé un long moment avec Duverne. Lorsque ses coéquipiers sont arrivés sur place, Piette a continué ses exercices de réadaptation aux abords du terrain. Zakaria Diallo était sur place, mais il ne s’est pas entraîné.

- Après trois jours à Miami, l’Impact ne s’est toujours pas exercé dans des situations de jeu concrètes. Beaucoup d’exercices de possession de ballon et de passes. Comme pour les acquisitions, Rémi Garde aime prendre son temps et faire les choses avec minutie. Pour le moment, les gardiens travaillent d'un côté et les joueurs travaillent de l'autre.

- Wilfried Nancy semble bien se fondre à son nouveau groupe d’entraîneurs. Il dirige plusieurs exercices et il est très vocal. Ça ne doit pas faire de mal aux joueurs d’avoir un visage familier dans le personnel d’entraîneur.

- Nancy n’est cependant pas le seul membre de l’équipe technique des dernières années à être de retour en 2018. Daniel Pozzi, responsable des opérations, Franco Subrani, coordonnateur, Eduardo «Lalo» Ceza, adjoint au gérant de l’équipement, Karam Al-Hamdani, thérapeute, et Laurence Godin, massothérapeute, sont de retour. Ils accompagnent tous l’équipe à Miami.