Crédit : AFP

Ski et planche

Marcel Hirscher signe sa 53e victoire

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Imbattable: l'Autrichien Marcel Hirscher, sur un nuage actuellement, a remporté dimanche à Wengen son 5e slalom d'affilée cette saison, dominant de nouveau son grand rival, le Suédois Henrik Kristoffersen qui doit encore se contenter de la deuxième place.

À 28 ans, Hirscher a signé sa 53e victoire en Coupe du monde de ski alpin et n'est plus qu'à un succès de la deuxième place de tous les temps, détenue par son compatriote, l'ancien descendeur Hermann Maier.

L'Autrichien de mère néerlandaise, qui ne s'était bizarrement encore jamais imposé à Wengen, a devancé Kristoffersen de 93/100e et Myhrer de 1 sec 72/100e.

L'Autrichien, qui comptait 35/100e d'avance sur Myhrer après la première manche et 59/100e sur son principal rival Kristoffersen, a encore accentué l'écart dans la seconde pour terminer en 1 min 45 sec 45/100e.

Imbattable ? «Non ce n'est pas le bon mot, tout le monde peut perdre, a répondu Hirscher. Je me sentais très en confiance cette fois. Wengen était la dernière classique que je n'avais pas gagnée. C'est quelque chose de spécial de gagner ici et la presse n'arrêtait de me poser la question. Je suis donc super heureux».

En ce moment, "il (Hirscher) est tout simplement meilleur", a commenté Kristoffersen. "Mais pour moi, la question n'est pas de battre Marcel mais de skier de mon mieux et d'essayer de gagner".

«L'ogre» autrichien a signé dans l'Oberland bernois sa 53e victoire en Coupe du monde après son doublé géant/slalom le week-end dernier à Adelboden (Suisse).

À un succès de «Herminator»

Troisième homme le plus titré de l'histoire de la Coupe du monde, il ne lui manque plus qu'une victoire pour rejoindre au deuxième rang son compatriote Hermann «Herminator» Maier, qui s'était imposé à 54 reprises en vitesse dans les années 1990.

Le détenteur du record absolu est le Suédois Ingemar Stenmark (86 succès), spécialiste comme Hirscher des disciplines techniques, dans les années 1970/80.

Avec ce nouveau succès, Hirscher porte à cinq sa série en cours de victoires en slalom cette saison, après Val d'Isère, Madonna di Campiglio, Zagreb et Adelboden.

Il faut remonter à la saison 2005/2006 pour voir un skieur s'imposer cinq fois de suite en Coupe du monde: il s'agissait du descendeur italien Giorgio Rocca qui avait enregistré sa 5e victoire en janvier 2006 à... Wengen.

Hirscher avait déjà signé cinq succès en slalom lors d'une même saison, en 2011/2012.

Derrière lui, le Norvégien Kristoffersen qui avait remporté le slalom de Wengen en 2017 comme en 2016, doit cette année se contenter des miettes.

Il réalise pourtant à 23 ans un autre record, celui de finir sur le podium à chaque fois lors des six derniers slaloms. Aucun autre skieur n'avait jusque-là réussi cinq podiums de suite en slalom sans s'imposer.

Sextuple lauréat du classement général de la Coupe du monde de ski, Hirscher, argenté en slalom à Sotchi-2014, tentera de remporter à Pyeongchang (9-25 février) un premier titre olympique, seul trophée majeur qui manque encore à son palmarès et qui était revenu en 2014 à son compatriote Mario Matt.

Il trouvera encore sur sa route Kristoffersen, également à la recherche d'un premier titre olympique, après son bronze en slalom à Sotchi.