LNH

Les Red Wings reprennent vie

Publié | Mis à jour

Le gardien Petr Mrazek a repoussé les 27 rondelles dirigées vers lui pour mener les Red Wings de Detroit vers un gain de 4-0 contre les Blackhawks de Chicago, dimanche au United Center. 

À VOIR : Sommaire

Mrazek a ainsi réalisé son deuxième blanchissage de la saison et son 12e en carrière dans la Ligue nationale de hockey. La formation du Michigan a freiné une séquence de deux revers, faisant oublier son échec de 4-1 subi aux mains des Penguins de Pittsburgh la veille. De plus, elle a ramené son dossier au seuil de respectabilité.

Anthony Mantha a bien fait avec une récolte d’un but et une mention d’aide. En troisième période, il a porté la marque à 3-0 en saisissant une rondelle à la suite d’une manœuvre individuelle de Henrik Zetterberg. Le joueur d’avant a décoché un tir des poignets haut qui a déjoué Jeff Glass.

Pour le Québécois, il s’agissait d’une 15e réalisation en 2017-2018.

L’attaquant Dylan Larkin avait ouvert le pointage à la cinquième minute, touchant la cible à l’aide d’un lancer frappé dans l’enclave. Puis, le vétéran Mike Green a décoché un tir sur réception après avoir accepté une passe de Mantha.

Tyler Bertuzzi a fait bouger les cordages tard dans la partie pour les Wings. Andreas Athanasiou a amassé deux aides. Detroit est en quatrième place de la section Atlantique avec 43 points, soit 10 de moins que les Maple Leafs de Toronto.

Journée à oublier

Du côté des perdants, qui ont amorcé la journée au 10e rang de l’Association de l’Ouest, Patrick Kane a testé Mrazek quatre fois, tout comme Ryan Hartman. Pour sa part, Anthony Duclair a passé plus de 14 minutes sur la glace et a effectué deux lancers.

Glass a affronté 24 tirs. Chicago a été tenu en échec lors de trois avantages numériques.