Louis Jean

Une équipe qui mérite d'être respectée

Une équipe qui mérite d'être respectée

Louis Jean

Publié 13 janvier
Mis à jour 13 janvier

Dire que la sélection de l’équipe canadienne masculine de hockey sur glace pour les Jeux olympiques d’hiver en février a soulevé de vives réactions cette semaine serait un euphémisme.

Beaucoup de gens ont qualifié certaines sélections de «has been». Il y a eu beaucoup de moqueries et de commentaires désobligeants à l’endroit des 25 joueurs choisis.

C’est dommage. C’est décevant même. Et je ne suis pas le seul à partager cet avis.

«Je trouve ça irrespectueux», m’a répondu du tac au tac le médaillé d’argent au Jeux d’Albertville Joé Juneau lorsque joint au téléphone cette semaine.

«Ce ne sont plus les meilleurs joueurs au monde, mais ça ne veut pas dire que ce ne sont pas de bons gars. J’ai regardé la Coupe Spengler pendant le temps des Fêtes et j’ai beaucoup aimé ce que j’ai vu. Tu peux voir que l’équipe a été faite de la bonne façon.»

Ce matin j’ai abordé la question avec Patrice Bergeron, deux fois champions olympiques.

«J’ai joué avec Chris Kelly et Maxim Noreau», a dit l’attaquant des Bruins de Boston. «Je suis heureux pour eux. Je suis certain que pour plusieurs gars, ce sera une occasion de mettre une boucle à une belle carrière., »

«C’est certain que j’aurais aimé y être, mais j’ai regardé l’alignement et j’ai bien confiance. Hockey Canada trouve toujours une façon de bâtir de bonnes équipes. Tout le monde aura un rôle précis à jouer.»

Il est évident que les partisans ont été choyés au cours des cinq derniers Jeux olympiques d’hiver étant donné que les joueurs de la LNH y participaient.

L’un des plus grands perdants cet hiver sera sans doute Brad Marchand qui aurait assurément eu sa place au sein d’Équipe Canada.

«Peu importe que ce soit Sidney Crosby ou qui que ce soit d’autre, ils ont mon appui inconditionnel», m’a dit Marchand. «Les Canadiens doivent se ranger derrière cette équipe. En tout cas, moi je vais écouter tous les matchs.»