Canadiens

«On n’aime jamais voir ça» - Claude Julien

Publié | Mis à jour

Il va sans dire qu’il n’a pas été facile pour les joueurs des Canadiens de se concentrer sur le match après que Phillip Danault ait dû être transporté à l’hôpital.

Le Québécois a reçu un violent tir de Zdeno Chara à la tête en deuxième période et a dû être évacué de la patinoire en civière.

«Le match en entier a été très bon, mais ça n'enlève pas le fait que ça a dérangé notre équipe, a confié l'entraîneur-chef Claude Julien. On n’aime jamais voir ça. Peu importe l’équipe, des blessures de ce genre sont toujours inquiétantes.»

«Beaucoup de joueurs s’inquiètent encore, a-t-il ajouté. Mais les rapports sont bons. Le plan c’est de le garder à l’hôpital ce soir et de le réévaluer demain.»

Un tel événement peut aussi avoir un effet de ralliement au sein d’une équipe.

«J’ai dit aux joueurs que ce serait bon pour Phillip qu’on gagne le match. Je pense que l’effort était là. Ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. On a peut-être joué un peu de malchance, mais on n’avait autant de chances de gagner qu’eux.

«Je pense que les gars ont bien réagi malgré ce qui s’est passé. En troisième période, on a beaucoup donné pour essayer de gagner en l’honneur de Phillip.»

La recrue Victor Mete effectuait un retour au jeu après avoir remporté la médaille d'or avec le Canada au Championnat mondial junior.

 «[Il a livré une] très bonne performance. Il a bien joué. Il patine bien, bouge bien la rondelle. J’ai vraiment aimé son match», a affirmé le pilote.   

Voyez le point de presse de Claude Julien dans la vidéo ci-dessus.