LNH

Thomas Dundon conservera les Hurricanes à Raleigh

Publié | Mis à jour

Les partisans qui espéraient voir les Hurricanes de la Caroline prendre le chemin de Québec devront se faire à l’idée: Thomas Dundon, le nouveau propriétaire du club de Raleigh, s’est engagé à conserver la concession là-bas.

Accompagnant Dundon lors de sa première conférence de presse au PNC Arena vendredi, le commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH) Gary Bettman a été bien clair à ce sujet.

«Je répète ce que j’ai dit à de nombreuses reprises ces dernières années: cette franchise ne déménagera pas», indiqué Bettman.

«Tom représente un futur brillant et une sécurité ici, en Caroline du Nord, ne laissons perdurer aucun doute à ce sujet», a poursuivi le commissaire.

Améliorer l’expérience

Le nouveau dirigeant de la concession ne s’en cache pas: il aura fort à faire pour remettre sur les rails un club qui montre la deuxième pire moyenne de partisans présents à l’aréna, soit 12 494 par match, selon le réseau ESPN.

Dundon se dit toutefois prêt à faire ce qu’il faut, indiquant au passage que le succès de l’équipe lui tient particulièrement à cœur.

«Quand l’équipe gagne, je ne peux pas dormir, et lorsqu’elle perd, je suis misérable», a admis Dundon.

«Je ne ferai probablement pas de grands discours. Nous ferons le nécessaire [pour relancer la franchise]. Trouver des façons d’améliorer l’expérience, c’est le travail à réaliser», a avancé l’homme d’affaires, qui a également acheté les droits d’exploitation du PNC Arena.

Karmanos satisfait

Peter Karmanos, qui reste un actionnaire minoritaire des Hurricanes, a indiqué qu’il était bien heureux de l’arrivée de Dundon dans le giron de l’équipe.

«Je savais dès la première fois que j’ai parlé à Tom qu’il était l’homme de la situation et qu’il serait un bon propriétaire», a dit Karmanos, qui a reçu les remerciements de Bettman pour ses contributions à la ligue et à la communauté.