Patinage

François Hamelin, patineur de vitesse et papa!

Publié | Mis à jour

À sa 10e saison dans l’équipe nationale de patinage de vitesse, on peut dire que François Hamelin aura vécu une année pré-olympique assez mouvementée.

C’est que depuis bientôt sept mois, il est le papa du petit Roméo.

«Je n'ai raté aucun entraînement et j'étais là à sa naissance, je suis un peu fatigué, mais je n'ai rien manqué, c'est arrivé au bon moment!», a dit Hamelin lorsque rencontré à son domicile par TVA Sports.

Avec six entraînements par semaine, les heures de François sont calculées. Mais jusqu’à maintenant, sa préparation olympique n’a pas été trop chamboulée par les caprices de fiston.

«Il dort de bons 12 heures, il fait ses nuits, ce n'était pas aussi évident au début, mais là c'est correct», a ajouté Hamelin.

Même si c’est plutôt rare dans son environnement, pour l'athlète de Sainte-Julie et sa conjointe Mylène, il n’était pas question d’attendre à la retraite pour avoir des enfants.

À 31 ans, Hamelin disputera à Pyeongchang ses derniers Jeux olympiques. Et depuis des mois, l’équipe canadienne s’entraîne comme si elle était déjà à Pyeongchang.

«On s'attend à ce que ce soit un aréna bruyant donc on fait des entraînements avec beaucoup de bruit pour être prêts pour la course ultime», a expliqué Hamelin.

Voyez le reportage d'Andy Mailly-Pressoir dans la vidéo ci-dessus.