SPO-BKO-BKN-BOSTON-CELTICS-V-INDIANA-PACERS

Crédit : AFP

NBA

Les Celtics se donnent en spectacle à Londres

Publié | Mis à jour

Les Celtics de Boston ont rendu les choses excitantes devant les partisans britanniques, jeudi à Londres, en l’emportant par le pointage de 114-103 contre les 76ers de Philadelphie.

À un certain moment en première demie, les 76ers menaient par 22 points.

Souvent dans l’ombre de ses coéquipiers, Marcus Morris a profité de la confiance de son entraîneur pour aider les Celtics à revenir dans la rencontre. Il a notamment réussi trois lancers de la ligne des trois points. Morris a terminé la partie avec 19 points en 24 minutes passées sur le parquet.

Jaylen Brown et Kyrie Irving ont mené les Celtics avec respectivement 21 et 20 points. Le club de Boston a ainsi porté sa fiche à 34-10 depuis le début de la campagne et inscrit une septième victoire consécutive.

Un bon troisième quart

À la mi-temps, les 76ers (19-20) menaient par neuf points, soit par le pointage de 57-48.

Les Celtics ont renversé définitivement la vapeur au troisième quart en marquant un impressionnant total de 37 points contre seulement 22 pour leurs adversaires.

Dans la défaite, JJ Reddick a été le plus productif des 76ers, avec 22 points, dont cinq tirs de trois points réussis. Il a par ailleurs saisi sept rebonds.

À l’aréna O2

Avant le début du match, le commissaire de la NBA Adam Silver a rencontré les médias à Londres, se disant comblé par cette nouvelle escale à Londres, environ 25 ans après la première initiative du genre.

En 1993, le Magic d’Orlando avait effectivement profité du premier passage de la NBA dans la capitale anglaise pour savourer un gain de 120-95 contre les Hawks d’Atlanta lors d’une partie préparatoire présentée au stade Wembley. Cette fois, les Celtics l’ont emporté devant une foule rassemblée à l’aréna O2.