LHJMQ

Galipeau honoré, le Titan coule les Saguenéens

Publié | Mis à jour

À son retour à Chicoutimi, Olivier Galipeau a aidé le Titan d’Acadie-Bathurst à infliger un revers de 4-1 aux Saguenéens, jeudi soir au Centre Georges-Vézina.

Avant la rencontre, l’organisation des Saguenéens a rendu hommage à son ancien capitaine. Pendant qu’une vidéo mettant en vedette les meilleurs moments de l’ex-défenseur des Sags roulait sur le tableau indicateur, les partisans étaient debout à scander son nom.

«J’ai tissé des liens énormes avec les gens de l’organisation, mes coéquipiers, les gens de ma pension et les partisans. C’est une ville de hockey incroyable», laissait entendre Galipeau au moment où il a été échangé au Titan.

Galipeau et le Titan ont envoyé 38 rondelles en direction du gardien des Saguenéens, Zachary Bouthillier, qui a été solide devant sa cage. À l’autre bout, le portier Evan Fitzpatrick a été pas mal moins occupé bloquant 20 lancers.

Pas de souci à quatre

Le Titan a été le premier à frapper quand Logan Chisholm a marqué son quatrième de la saison en battant Zachary Bouthillier du côté de la mitaine.

Ensuite, la troupe de Mario Pouliot a trouvé le moyen de marquer à deux reprises alors qu’ils évoluaient avec un homme en moins. C’est l’attaquant Samuel L’Italien qui a été l’auteur des deux filets.

Le Titan a continué sur sa lancée lorsque le défenseur Noah Dobson a surpris Bouthillier à l’aide d’un puissant tir sur réception lors d’une attaque massive.

Les Sags ont montré signe de vie en troisième période quand Liam Stevens a marqué d’un tir du haut des cercles pour réduire la marque à 4-1.

Calepin de notes

La LHJMQ a décerné une amende de 2500$ à l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, pour ses propos tenus envers Louis Robitaille après la défaite de son équipe à Victoriaville.

À ce moment, Jean avait dit que le pilote des Tigres était un bouffon et qu’il passait ses intérêts personnels avant ceux de son équipe...

C’est Claude Bouchard qui dirigeait l’équipe jeudi soir puisque Yanick Jean est présentement à Halifax afin d’épier les meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage de la LHJMQ...

Enfin, les Sags renoueront avec l’action ce soir alors que les Screaming Eagles du Cap-Breton seront les visiteurs au Centre Georges-Vézina. Ces derniers ont signé un gain de 6-1 face aux Remparts jeudi soir. Le gardien Alexis Shank sera d’office pour les Sags.

Les anciens Canadiens à Jonquière

Plusieurs anciens membres du Canadien de Montréal ont débarqué au Palais des Sports de Jonquière jeudi après-midi afin de venir donner un bon spectacle à leurs partisans.

Les spectateurs ont profité de l’occasion pour prendre des photos avec les Stéphane Richer, Chris Nilan, Gilbert Delorme, etc. « On est super content d’être ici. Il y a toujours eu des gens hyper accueillants à Jonquière. Même si on a pris notre retraite, on montre qu’on est toujours capables de jouer du bon hockey et on donne un bon spectacle », a lancé l’ancien défenseur du CH, Patrice Brisebois.

Les Anciens Canadiens voyagent beaucoup au cours d’une année. C’est près de 50 matchs qui sont joués partout au Canada afin de ramasser des fonds, et les joueurs ont toujours du plaisir à rencontrer les amateurs.

«C’est une belle transition. Quand j’ai pris ma retraite en 2009, je voulais continuer avec les Anciens Canadiens. On essaie de se mettre en forme avec ça et puis en même temps, on ramasse beaucoup d’argent pour les charités, que ce soit pour le hockey mineur ou une cause dans les hôpitaux. Tout le monde est gagnant là-dedans», a poursuivi Brisebois.

Tournoi pee-wee

Les profits de cet événement seront remis au Tournoi pee-wee de Jonquière qui existe depuis déjà plusieurs années. «C’est important que nos jeunes soient bien entourés. Alors si on peut mettre un peu de joie auprès d’eux, on va le faire», a conclu l’ex-défenseur.

Les gens présents ont pu rencontrer plusieurs anciens du Tricolore, mais également Simon Gagné qui n’a jamais joué un match dans l’uniforme du CH. Gagné portait fièrement les couleurs des Flyers de Philadelphie lors de la joute.